Accueil A la une Fil Info Rugby Rugby Rugby Top 14 Rugby – Top 14 (J14) – Le Stade Français tombe sur plus fort

Rugby – Top 14 (J14) – Le Stade Français tombe sur plus fort

Par le 11 janvier 2021 à 9h14
Mots clés : , ,

Le Stade Français trop tendre s’est incliné lourdement à Toulouse ce dimanche. Dans un match spectaculaire, les Parisiens se seront fait surclasser par les Toulousains (48-24).

Des très bonnes intentions, mais des imprécisions qui coûtent très chère face à l’ogre toulousain. Paris a pris une déculotté, mais pourra retirer du positif de cette opposition pour le reste de la saison. Le premier quart d’heure est dominé par les joueurs de la capitale, mais pendant leur temps fort les Parisiens ne prennent que trois points, grâce à Joris Segonds. Les hommes de Gonzalo Quesada ont réussi à étouffer le Stade Toulousain pendant quinze minutes par des montées très agressives, ce qui a poussé les rouge et noir à faire beaucoup d’en-avant. Mais une fois dans les 22 mètres adverses, les joueurs de la capitale balbutient leur rugby. Une fois le premier quart d’heure passé, le réveil du rouleau compresseur toulousain va être fatal. Trois essais en dix minutes et le match est déjà plié, à la pause le duel de stadiste tourne à l’avantage du leader du Top 14, 22 à 3.

Une deuxième période plus équilibrée 

Au retour des vestiaires, le match s’emballe. Kremer inscrit le premier essai parisien, mais deux minutes plus tard, Lebel lui répond. L’ailier rouge et noir aplatit son deuxième essai personnel grâce à une passe volleyé par Dupont après un rebond très chanceux. À l’heure de jeu, Danty sonne la charge et finit dans l’en-but sur un exploit personnel. Une fois de plus, les coéquipiers de Fickou vont manquer de maîtrise après une nouvelle action hasardeuse, Matera donne un coup d’épaule à Holmes à cinq mètres de la ligne. Double peine méritée pour l’Argentin, carton jaune et essai de pénalité. À plusieurs reprises, Paris pense revenir, mais à chaque fois, les Toulousains éteignent les derniers espoirs parisiens dans la foulée. Les coéquipiers d’Antoine Dupont ont pris leur revanche après la claque encaissée à Paris au match aller (48-14). Deux Classicos très prolifiques, un partout, avant peut-être, la belle en phase finale…

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles