Accueil Fil Info Rugby Rugby Rugby Top 14 Rugby – Top 14 (J10) – Le Stade Français s’incline d’un petit point à Lyon mais pense surtout à Domi

Rugby – Top 14 (J10) – Le Stade Français s’incline d’un petit point à Lyon mais pense surtout à Domi

Par le 30 novembre 2020 à 10h28
Mots clés :

Au stade Gerland, Paris a livré une grosse prestation face à un concurrent direct aux phases finale. Malheureusement pour les Parisiens, un essai de Demba Bamba dans les cinq dernières minutes a permis au Lyonnais remporter ce match 20 – 19. 

Paris a une nouvelle fois perdu dans les derniers instants du match. Après une pénalité concédée sur la sirène face au Racing à domicile, c’est cette fois un essai encaissé dans les dernières minutes qui a coûté la victoire aux Parisiens. Le Stade Français avait pourtant le match en main, les joueurs de Gonzalo Quesada avait frappé en premier par l’intermédiaire de Kylan Hamdaoui (19e). À la mi-temps, les joueurs de la capitale sont devant de quatre points (9 – 13). Au retour des vestiaires, les joueurs du LOU reviennent avec d’autres intentions. Les Lyonnais sont parvenus à percer à plusieurs reprises le rideau défensif, mais à chaque fois, ils sont tombés face à des Parisiens intraitables dans les rucks. Le Stade Français a récupéré trois ballons sur ces zones de jeu dans leurs 22 mètres en deuxième mi-temps. Les joueurs de la capitale peuvent nourrir des regrets. Comme depuis le début de la saison, les Parisiens ont été très indisciplinés, douze fautes commises dont huit dans leur propre moitié de terrain. Contrairement aux matchs précédents, les coéquipiers de Joris Segonds ont été défaillants en conquête. Plusieurs mêlées perdues en première mi-temps, mais également trois touches perdus sur l’ensemble de la rencontre. 

Domi présent dans toutes les têtes

« On a tout donné, on fait un gros match, on a péché à certains moments du match, mais on mit tout le cœur que l’on avait. Il faut les féliciter aussi. Il faut retenir le positif aussi, on a pris un point ici ça peut compter à la fin », a déclaré Gaël Fickou au micro de Canal +. L’ancien Toulousain retient le positif surtout que de nombreux joueurs manquait à l’appel. Les trois Argentins, Waisea, Danty, Delbouis et Macalou était absent. Le Stade Français peut donc nourrir de belles ambitions, une fois le retour de ces internationaux. Grâce à ce succès, les Lyonnais éjectent les Parisiens du top 6. La semaine prochaine, les stadistes recevront Toulon à Jean Bouin, un match qui sera sûrement marqué par l’hommage à Christophe Dominici. «  Je suis très fièr de mes joueurs, ce n’était pas facile. Je pense qu’il est fière lui aussi d’où il est » a témoigné le directeur général du club, Thomas Lombard.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles