Tous sports – Les Tops du week-end (11-13 janv)

Par le 14 janvier 2013 à 10h36
Mots clés : , , , , , , , , ,

Entre le succès de Créteil sur le PFC en national, les bons comportements des clubs franciliens en fédérale 2 et fédérale 3, le 6ème succès consécutif du RAC en N1M et les formidables performances du PRVB et d’Asnières en Ligue B de volley, les motifs de satisfactions sont nombreux ce week-end.

FOOTBALL

Avec 20 points d'avance sur le 4ème, Créteil peut voir la suite avec beaucoup de sérénité.

Avec 20 points d’avance sur le 4ème, Créteil a déjà un pied en Ligue 2.

En 2013, Créteil n’a rien changé à ses habitudes. Après une première partie de saison impressionnante, les Val-de-Marnais ont planté le décor dès leur premier match cette année. Un succès autoritaire (0-3) face à une apathique équipe du PFC samedi leur permet d’assoir un peu plus sa domination sur le championnat. Avec 20 points d’avance sur le 4ème Colmar, on ne voit comment l’US Créteil n’accéderait pas à la Ligue 2.

Avec son succès face à Montpellier (3-1) en division 1 féminine, le PSG fait un pas important vers la seconde place. En repoussant son adversaire du jour à six points, la troupe de Farid Benstiti met quasiment hors-jeu un concurrent pour le second strapontin pour la Ligue des Champions. Reste que Juvisy est à quatre points de l’ogre parisien et n’a pas encore dit son dernier mot.

RUGBY

En Fédérale 2, Suresnes et le PUC en s’imposant respectivement face à Orsay (20-12) et Trignac (35-21) prennent une option importante pour les play-offs. S’il sera difficile de revenir sur le leader Cognac, les Suresnois avec 14 points d’avance sur le PUC peuvent déjà avec les yeux tournés vers les play-offs.

En Fédérale 2 (poule 1), on n’arrête plus Vitry-sur-Seine et Pontault-Combault. Déjà vainqueur le week-end dernier, les deux formations ont confirmé leur forme ascendante lors de la 11èe journée. Vainqueur avec application de Pithiviers (15-26), Vitry-sur-Seine prend la 4ème place au nez et à la barbe de Plaisir, battu à Orléans (27-20). Après avoir étrillé les Bords de Marne (33-0), puis Pithiviers (45-0), Pontault-Combault a été moins prolifique face au VGA St-Maur (10-27), mais avec 33 points, ça sent bon les play-offs pour l’ensemble pontellois.

HANDBALL

Très bonne opération comptable pour St-Ouen-L’Aumône en nationale 1 qui en surclassant Libourne (38-21) sort pour la première fois de la saison de la zone rouge. Un succès acquis grâce à une attaque prolifique, dans le sillage d’un Benoît Grobocopatel (11 buts) épatant. Vainqueur de Bergerac (33-27) en N1F, Aulnay continue à surprendre au fil des journées, puisqu’avec une 4ème place à la clé, la formation de Seine-St-Denis a déjà fait un grand pas vers le maintien, objectif déclaré du club.

Avec une 6ème victoire en sept rencontres, Puteaux devient la terreur de la poule 3 de nationale 3. Beau vainqueur de Rouen (27-24), un concurrent direct pour la montée, le club des Hauts-de-Seine monte sur le podium, à quatre points du leader ivryen. Leur dernière défaite remonte au 20 octobre à St-Cyr Touraine.

BASKET

Avec une 6ème victoire de rang, le RAC est dans une forme étincelante en N1M. Cette fois-ci,  c’est Rennes qui a été incapable de tenir le choc face aux Rueillois, dont la victoire ne souffre d’aucune contestation. Dans le sillage d’un Slobodan Ocokoljic stratosphérique (23 pts), Rueil empoche un succès qui leur permet d’atteindre la 9ème place du championnat, mais surtout de préparer sereinement dans deux semaines la venue du Centre Fédéral.

La bagarre fait rage en N1F en perspective des play-offs, où ils sont quatre équipes pour trois places. Le succès de Franconville sur l’ancien leader chartrain (72-69) confirme que jusqu’au bout il faudra se battre pour espérer jouer les play-offs. Toujours 4ème à égalité de points avec Wasquehal, la formation du Val-d’Oise n’est qu’à une longueur du leader Aplemont Le Havre.

VOLLEY

Tout va pour le mieux pour les équipes franciliennes en Ligue B. En s’imposant face à l’une des grosses écuries du championnat Lyon (3-0), Asnières est plus que jamais dans la course pour les play-offs. 6ème à un point de Martigues, les Asniérois espèrent confirmer samedi prochain leur montée en puissance par la réception de la lanterne rouge St-Brieuc.

Et alors que dire de la nouvelle performance retentissante du Plessis-Robinson, qui en venant à bout d’un concurrent direct Orange (3-1) n’est plus qu’à un point de la seconde place. Le PRVB est bel et bien armé pour faire quelque chose de grand cette saison.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles