Tous sports – Les Flops du week-end (01-03 fev)

Par le 4 février 2013 à 17h25
Mots clés : , , , , , , ,

Le Paris FC qui perd encore en national, l’élimination d’Ivry en Coupe de France de hand, la mauvaise passe du Paris Levallois en Pro A et du Paris Volley en Ligue A sont quelques faits marquants du week-end.

FOOTBALL

L’arrivée de Jacques Santini en tant que manager général du club, un recrutement important (5 joueurs) n’ont pas inversé la courbe de résultat du Paris FC. Battus à Amiens (3-2) après avoir été menés 2-0 au bout de douze minutes de jeu, les Parisiens s’enfoncent un peu plus au classement. À huit points du premier non-relégable Boulogne, le PFC est dans l’obligation de s’imposer vendredi prochain pour la réception de Carquefou.

RUGBY

St-Maur (en jaune) toujours lanterne rouge de la poule 1 de fédérale 3

St-Maur (en jaune) toujours lanterne rouge de la poule 1 de fédérale 3.

La situation s’enlise pour la VGA St-Maur qui après son revers concédé à Vitry-sur-Seine (18-7) reste lanterne rouge de la poule 1 de fédérale 3. La réception dimanche d’un de ses concurrents directs Nogent-le-Rotrou s’annonce déjà déterminant pour leur avenir à ce niveau.

Il y a des dimanches où parfois rien ne va. C’est ce qu’a dû se dire le club de Saint-Denis hier balayé chez le leader Domont (39-0) dans la poule 3. Aucun point, aucune occasion à leur actif, bref une journée sans pour le club du 93.

HANDBALL

Ivry, finaliste de la dernière édition de la Coupe de France s’est fait sortir dès son entrée en lice dans la compétition par Dijon (29-25). Un sévère accroc pour les hommes de Pascal Léandri, incapables de prendre la mesure d’une formation évoluant en Pro D2.

BASKET

La crise s’approche à grands pas du côté Paris Levallois, qui après un troisième revers d’affilée prend un retard conséquent sur le peloton de tête. Surtout sa présence dans le Top 8 semble menacée si à l’avenir le PL ne stoppe pas cette mauvaise série.

En concédant un deuxième revers de rang, Franconville voit ses chances de play-offs s’amenuiser en nationale 1 féminine. Pour y prétendre, le club val-d’oisien doit finir dans les trois premiers et ainsi déloger soit Le Havre, Chartres ou Wasquehal d’un de ses strapontins. Réalisable, mais le droit à l’erreur n’est plus permis.

VOLLEY

Emprunté du début à la fin, le Paris Volley s’est largement incliné à domicile contre Nantes (0-3) lors de la 18ème journée de Ligue A. Redescendus à la 7ème place du championnat, les Parisiens ne possèdent plus que quatre longueurs sur Beauvais (9e). Inquiétant surtout que Paris aborde un tournant important de la saison avec au programme des trois prochaines journées trois des quatre premiers du championnat (Cannes, Sète, Tours).

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles