Accueil Basket Fil Info Basket Basket Nationaux N3M Basket Nationaux Basket – NM3 – Le Paris Basket Avenir a vu « l’éclosion d’un groupe »

Basket – NM3 – Le Paris Basket Avenir a vu « l’éclosion d’un groupe »

Par le 7 juin 2017 à 13h29
Mots clés : , , , , , , , ,

Un an après avoir quitté la Nationale 2, le Paris Basket Avenir la retrouve avec en prime le titre de champion de France N3. Jérémy Laschab revient sur la saison quasi-parfaite de ses joueurs.

Racontez-nous cette belle fin de saison. C’était l’objectif de remonter directement en N3 ?

On avait déjà validé notre montée il y a deux ans. Malheureusement, des problèmes de recrutement, une saison compliquée et une mauvaise série de défaites nous ont fait redescendre. On avait à coeur de remonter très rapidement. Cette année, on a vraiment vu l’éclosion d’un groupe. Après avoir validé la montée, on obtient le titre de champion de France malgré l’absence de nos deux meilleurs marqueurs (Ndlr : victoire 87-75 face à Lons-Le-Saunier en finale).

Vous avez même fini en beauté avec une belle victoire en phase régulière, de quoi ajouter à la satisfaction de l’équipe ? 

C’est vrai que la dernière victoire était particulière. Le club de Charenton est un voisin avec des joueurs que l’on connaît très bien. Il n’y avait pas de rivalité mais il y avait l’envie de bien finir, l’envie de montrer qu’on n’était pas là pour rien. On a réalisé une grosse performance devant notre public. Même si la montée était déjà actée, cela nous a fait plaisir de finir là-dessus. J’avais dit aux joueurs : « il ne faut surtout rien lâcher surtout pour bien préparer les play-offs ».

Pour vous, comment éviter le yo-yo l’année prochaine ?

Il va falloir conserver un maximum de joueurs et avoir un recrutement ambitieux sans déséquilibrer l’équipe. Dans la saison, on a eu des moments de doute, surtout au début de l’année. On avait fait une très bonne préparation. On avait été très bons contre plusieurs équipes de N2. Il faut apprendre à gérer ces moments de doute pour ne pas paniquer et être sûr de ce que l’on fait, ainsi qu’être davantage régulier. Au niveau des départs ou des arrivées, aucun nom n’a été officialisé. Pour ma part, je pars sur un autre projet et c’est Bienvenue Kindoki (Ndlr : ancien joueur professionnel passé par Brest, Le Portel, Nanterre 92) qui me remplacera.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles