Accueil Rugby Divisions fédérales Rugby Divisions fédérales FED 3 Fil Info Rugby Rugby Rugby – Fédérale 3 (poule 1) – François Levillain, l’enfant du PRC

Rugby – Fédérale 3 (poule 1) – François Levillain, l’enfant du PRC

Par le 2 février 2013 à 15h32
Mots clés : , , ,

Capitaine de Plaisir, François Levillain guide actuellement la formation yvelinoise vers les play-offs.

Il est des rôles, au rugby, qui vont de paire avec de nombreuses responsabilités. Le plus important étant bien évidemment celui de capitaine, relais entre l’arbitre et ses coéquipiers, il se doit aussi d’être un exemple d’engagement et capable de continuellement tirer ses partenaires vers le haut. Au Plaisir Rugby Club cette responsabilité incombe à François Levillain dit “Fanfan” qui ne doit pas tant son surnom à ses yeux bleus rappelant son célèbre homonyme amateur de tulipes mais plutôt à la difficulté d’articuler correctement avec un protège-dents dans la bouche.

« Je dois être exemplaire »

François Levillain (en blanc) tient à être un leader d'engagement.

François Levillain (en blanc) tient à être un leader d’engagement.

Leader naturel de par son engagement sur le terrain, le joueur de 26 ans est un exemple de réussite de la formation du PRC. Arrivé il y a dix ans à l’école de rugby afin de s’amuser avec ses amis, le “gamin” a vite grandi et s’est imposé comme titulaire en deuxième ligne en équipe première. A tel point qu’il s’est vu confié le brassard de capitaine la saison dernière, un rôle qu’il assume mais qu’il reconnaît difficile: “en tant que capitaine je dois être exemplaire mais il faut aussi que je gère mes partenaires, les annonces en touche, le tout sans jamais sortir de mon match”.

Objectif fédérale 2 à moyen terme

Moniteur en auto-école à Versailles, le joueur qui aurait pu quitter le club avoue ne pas être tenté par les sirènes des clubs du niveau supérieur: “ici je joue pour l’amour du maillot et avec des amis, mon objectif est de marquer l’histoire du club, pas d’avoir une enveloppe à la fin du mois”. Un état d’esprit de plus en plus rare dans le rugby moderne mais qui contribue à faire du PRC une équipe à part dans le microcosme fédéral. Pourtant cette fidélité ne limite pas les ambitions du joueur qui souhaite voir son club toujours changer de statut: “c’est vrai que l’idée de la Fédérale 2 me trotte en tête et nous avons les moyens d’y arriver, tant dans le jeu que dans les structures existantes au club”. Actuellement cinquième de la poule 1 de Fédérale 3, l’équipe de Plaisir va alors devoir batailler afin de pouvoir toucher du doigt l’objectif de son capitaine mais nul doute que “Fanfan” saura trouver les mots et montrer la voie à ses partenaires afin de les emmener sous des cieux plus beaux

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles