Accueil Rugby Divisions fédérales Rugby Divisions fédérales FED 3 Fil Info Rugby Rugby Rugby – Fédérale 3 (Poule 3) – Gif-sur-Yvette n’a pas le niveau

Rugby – Fédérale 3 (Poule 3) – Gif-sur-Yvette n’a pas le niveau

Par le 13 février 2014 à 14h00
Mots clés : , , , , ,

En quatre saisons, le Roc Giffois est passé par tous les niveaux jusqu’à atteindre le troisième niveau fédérale. Mais le club francilien n’est pas parvenu à lutter face à ses nouveaux adversaires et est d’ores et déjà certain d’être relégué.

On trouvait le Roc Giffois en deuxième série en 2009. Relevant tous les défis, le club francilien franchi tous les niveaux jusqu’à la fédérale 3. L’objectif est atteint. Le club francilien atteint le troisième rang amateur, en essuyant que deux défaites tout au long de la saison, dont la finale Honneur face à Meaux (17-11). Mais que ce passe-t-il cette année pour les hommes de Hervé Reyman ? Cette montée est-elle finalement un poison caché ? 12 rencontres et autant de défaites pour les Giffois, qui présentent le pire bilan de toutes les équipes réunies de cette division. Avec son unique point au classement, le vilain petit canard de la fédérale 3 ne parvient pas à être au niveau : « Beaucoup de joueur du groupe ont commencé le rugby il y seulement quelques années », explique Alexis Randé, arrière francilien. C’est un groupe inexpérimenté et jeune qui a rejoint le niveau amateur en début de saison : « la moyenne d’âge est de 22 ans environ », déclare le centre. Les joueurs ne se connaissent pas et le jeu est difficile à mettre en place : « On est que deux joueurs de l’an dernier à être encore à Gif. Les autres sont partis parce qu’ils ont arrêté le rugby ou ont été recruté par différents clubs comme Clamart », éclaircit le trois-quarts. C’est en réalité une totale autre équipe de celle qui a connue la montée qui joue aujourd’hui. Elle doit se reconstruire, apprendre à jouer ensemble. Mais les mauvais résultats mettent un coup au moral des joueurs francilien :  « on a eu un moment de flottement où on avait plus de motivation, même pour s’entrainer » avoue Randé. Sur un groupe qui compte entre 40 et 50 joueurs, seulement une quinzaine venait à la préparer.

Une descente bénéfique

Cette saison le Roc Giffois ne parvient pas à exister face à ses concurrents. Dépouillé de ses anciens joueurs et composé de nouveaux jeunes inexpérimentés, le groupe doit se renforcer pour pouvoir espérer batailler avec les clubs de fédérale 3 : « On est sur de descendre en fin de saison mais on espère remonter directement la saison suivante », précise le joueur francilien. Il faudra donc pour l’équipe qu’elle se renforce en Honneur, contre des adversaires à sa portée qu’elle connait déjà. Elle pourra ensuite postuler pour une remontée, si jusque-là elle ne perd pas encore des joueurs de route.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles