Accueil Rugby Divisions fédérales Rugby Divisions fédérales FEDERALE 2 Fil Info Rugby Rugby Rugby – Fédérale 2 (Poule 1/J12) – Gennevilliers frustré, Domont respire

Rugby – Fédérale 2 (Poule 1/J12) – Gennevilliers frustré, Domont respire

Par le 27 janvier 2014 à 9h50
Mots clés : , , , , , , ,

Par temps de pluie, Gennevilliers s’incline face à Domont (6-12). L’équipe des Hauts-de-Seine devra se contenter du point de bonus défensif.

Malgré un fort engagement et de belles actions, Gennevilliers a été surpris sur sa pelouse par Domont qui retrouve le chemin du succès après trois revers de rang. Mais surtout les hommes de Stéphane Lastapis sont parvenus à s’imposer en extérieur, une première depuis le début de la saison, revenant ainsi à trois points du premier non-relégable le PUC : « Je suis super content pour toute l’équipe » souriait l’entraîneur val-d’oisien Stéphane Lastapis. Même devant de grosses équipes comme celle d’aujourd’hui, le collectif domontois n’a jamais lâché : « On savait que ça n’allait pas être un match facile, face à cette équipe de Gennevilliers, mais avec l’abnégation de mes joueurs on s’est imposé de belle manière. C’est une belle récompense, car je pense que déjà face au PUC on méritait mieux (15-6), on perd le bonus de justesse. Puis,  semaine dernière on perd le match à la dernière minute contre Beaune (18-22) », explique Lastapis, content que la roue est enfin tourné en sa faveur.

La frustration gennevilloise

« Par un temps de pluie comme on a eu, avec un terrain gras et une balle glissante, on peut dire que les deux équipes étaient à égalité », indique Baptiste Majorel, entraineur gennevillois. Ces joueurs eux non plus n’ont jamais baissé les bras. A plusieurs reprises, l’essai n’a pas été loin, notamment pendant les vingt dernières minutes où Gennevilliers a enchaîné les touches gagnantes sans toutefois pouvoir les fructifier. Après un essai refusé pour un en-avant, l’entraîneur du club des Hauts-de-Seine enragé : « C’est un peu du n’importe quoi l’arbitrage, mais c’est comme ça. Il y a des décisions qu’on ne comprend pas », déclare Majorel. Les coéquipiers de Hourson, qui inscrivait tous les points, devront se contenter du point de bonus défensif : « On va digérer les trois derniers matches qu’on a eu et on va se remobiliser pour la suite. Il faut rester vigilant, ça peut aller très vite dans un sens comme dans l’autre ».

La fiche :

Gennevilliers – Domont : 6-12 (3-6)

Pour Gennevilliers : 2P Hourson (24e, 43e)

Carton Jaune : Petit (47e)

Pour Domont : 4P Roland (20e, 36e, 58e, 79e)

Cartons Jaunes : Gayrard (33e), Margyelashvili (66e)

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles