Accueil Fil Info Hand Hand Hand Nationaux N2M Hand Nationaux Hand – N2M (poule 4) – Saint-Maur, l’équipe de l’ombre

Hand – N2M (poule 4) – Saint-Maur, l’équipe de l’ombre

Par le 28 janvier 2014 à 14h10
Mots clés : , , ,

Si le promu en Nationale 2 Saint Maur réalise une belle saison avec une 5ème place à la clé et s’il aura beau se démener, il restera dans l’ombre des filles du club qui évolue en Nationale 1 et qui restent sur un très beau parcours en Coupe de France.

Après douze journées, le nouvel arrivant dans la division St-Maur peut se targuer d’avoir un bilan assez positif de six victoires, cinq défaites et un nul. Il aurait pu être cependant meilleur car le club vit une période difficile restant sur trois défaites dont deux à domicile. Dimanche les joueurs de Jean-Damien Scotti ont perdu contre Val de Gray (32-35) pourtant moins bien classé que l’équipe du Val de Marne : « On ne va pas chercher d’excuse on n’a pas été à la hauteur de l’évènement » avoue l’entraineur. Il est conscient de la situation : « On est dans une petite phase difficile, il va falloir rebondir à l’extérieur ». Si Certains coachs se contenteraient de cette situation puisque le promu a –sauf scénario incroyable- assuré son maintien, Jean-Damien Scotti a lui une toute autre philosophie : « Ce n’est pas parce qu’on est promu qu’on ne doit pas avoir d’ambition et pas se projeter vers l’avant. Du coup si on occulte le fait qu’on soit promu c’’est une déception ». L’objectif de fin de saison étant de « finir dans les quatre premiers jusqu’à la fin de saison voire mieux ».

L’équipe masculine dans l’ombre de la féminine             

Si les hommes de Jean-Damien Scotti réussissent une belle saison c’est peut être aussi pour sortir de l’obscurité car chose rare dans le sport, ce sont bien les séniors filles qui sont les stars du club. Une situation qui ne semble pas déranger le tacticien : « Quand on est entraîneur et que l’on connaît les choses, on ne le vit pas trop mal ». En revanche  « les joueurs ont parfois dû mal à comprendre l’investissement de certains pour l’équipe 1  féminine et pas pour l’équipe 1 garçon ». Un constat qui ne semble pas plus le préoccuper que cela « ce sont des choses connues depuis le départ et tout le monde a signé ici en connaissance de cause ». D’autant plus que l’avenir s’annonce plutôt bon pour ses joueurs qui peuvent pourquoi pas espérer dans les années à venir une montée qui remettrait en question les statuts.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles