Accueil Fil Info Foot Football Football Ligue 1 Foot – Ligue 1 (J24) – Le PSG rate le coche

Foot – Ligue 1 (J24) – Le PSG rate le coche

Par le 10 février 2014 à 12h36
Mots clés : , , , ,

Hier sur la pelouse du Stade Louis II, l’AS Monaco et le Paris Saint Germain n’ont pas pu se départager (1-1). Le club parisien garde toujours cinq points d’avance sur son dauphin monégasque. Réactions des protagonistes parisiens.

Zlatan Ibrahimovic : »Je ne pense pas que ce match était décisif. Monaco avait plus besoin que nous de gagner. On est cinq points devant, il ne faut pas l’oublier. Il reste encore beaucoup de matchs et on va essayer de récolter le plus de points possible pour être champion mais Monaco sera là jusqu’au bout et rendra notre tâche difficile. J’avais des douleurs au dos mais je ne veux pas me servir de cela comme excuse ».

Yohan Cabaye  : »C’était un gros match avec de l’intensité, des occasions. Il y a forcément un peu de frustration car on était venu pour gagner. Au final, on prend un point et on en garde cinq d’avance, ce qui est bien pour la suite. Monaco est une grosse équipe aussi, avec de l’ambition. On a un gros mois de février qui nous attend. A nous de bien gérer ces matchs ».

Laurent Blanc : »Je crois qu’en première période on a été supérieurs à Monaco. On a marqué ce but et on s’est crée pas mal de situations pour marquer le deuxième mais on ne l’a pas fait. Monaco est rentré avec d’autres ambitions en deuxième mi-temps ainsi qu’un autres schéma tactique. Ils ont mis plus de motivation et essayé de nous bouger plus qu’ils ne l’ont fait en première mi-temps. Ils ont réussi à le faire, on menait, on s’est un petit peu trop reposé sur le score. On a reculé et ils ont réussi à égaliser. Si on analyse la partie dans sa globalité, on ne peux pas dire que le score ne reflète pas la physionomie du match. Faire un nul à Monaco n’est pas un mauvais résultat, même si on espérait mieux. On a raté le coche car on maîtrisait ».

Blaise Matuidi :« Même en cas de succès, on n’aurait pas mis la main sur la Ligue 1. On a toujours nos cinq points d’avance sur Monaco et c’est l’essentiel. Nous avons rapidement mené au score, ce qui nous a permis de contrôler le match. Mais après, les choses ont été plus compliquées. On a peiné pour se créer des occasions dangereuses. On a souffert mais on a su garder le résultat après l’égalisation. C’est bien. On aurait même pu l’emporter en toute fin de match. Le nul est un résultat équilibré. Mais je le répète, le championnat ne se jouait pas sur ce match. Monaco a une belle équipe qui nous a offert une bonne opposition. Après, sur la durée, on est devant au classement. Donc on est meilleurs qu’eux sur la durée ».

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles