Accueil Fil Info Foot Football Football National 3 Foot – CFA 2 (Groupe A) – St-Ouen-l’Aumône ne s’emballe pas

Foot – CFA 2 (Groupe A) – St-Ouen-l’Aumône ne s’emballe pas

Par le 30 janvier 2014 à 13h03
Mots clés : , , , ,

Avec une 5ème place au classement, le promu St-Ouen-l’Aumône réalise une saison au-delà des espérances. Cependant, l’entraîneur francilien Jean-Marc Sabattini et son président ne veulent pas s’emballer pour autant.

« On vient seulement d’attaquer la phase retour, et avec la victoire à quatre points, on peut très vite se retrouver en haut comme en bas ». Ludovic Foret – président du club – est clair sur la question. Le parcours de son équipe ne sera bon que si elle maintient ce rythme jusqu’à la fin de la saison. Le moindre relâchement pourrait se payer cash dans un groupe ultra serré où seulement huit unités séparent Saint-Ouen du premier relégable la réserve d’Amiens. Ce week-end, son club jouera sur la pelouse d’un autre club francilien, Noisy-le-Sec (7e), qui reviendrait à hauteur de son adversaire en cas de victoire. Championnat serré dite vous…

« Le groupe se connaît bien »

Mais si l’équipe francilienne s’en tire bien dans ce groupe si disputé, c’est qu’elle a des arguments à faire valoir. Son entraîneur, Jean-Marc Sabbatini nous livre son analyse: »On bosse beaucoup en essayant d’être le plus efficace possible. Le groupe se connaît bien et joue ensemble depuis déjà quelques saisons. Je pense que c’est ce qui fait sa force.Ils me connaissent bien également donc ça facilite les choses ». La situation était pourtant mal embarquée en début de saison: »J’ai retrouvé un groupe qui manquait d’ambition, notamment en septembre-octobre où ça ronronnait. Je ne sentais pas d’excitation particulière de la part des joueurs à l’idée de jouer ». Un redressement qui prouve les mérites du coach et de ses troupes. Mais ce premier veut garder les pieds sur terre: »On est pas assez solides derrière et on ne concrétise pas assez nos occasions. Il faut donc trouver un juste milieu. L’objectif est de rester le plus près possible du haut de classement, pérenniser le club en CFA2 et ne pas se laisser rattraper. On est aussi proche du haut que du bas donc il faut se méfier jusqu’au bout ». 

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles