Accueil Basket Fil Info Basket Basket Nationaux N2M Basket Nationaux Basket – NM2 – Singleton (Sceaux) : « Un groupe pas très solidaire, jeune et naïf »

Basket – NM2 – Singleton (Sceaux) : « Un groupe pas très solidaire, jeune et naïf »

Par le 7 mai 2015 à 15h37
Mots clés : , , , ,

Alors que Sceaux visait une première partie de tableau, la sentence aura été toute autre. L’ASAS va être relégué d’un cran la saison prochaine. Bilan.

Après une préparation efficace malgré le départ de joueurs clés, Sceaux abordait le début de championnat avec sérénité. Pas étonnant quand Chris Singleton, le coach américain de l’équipe débarqué en janvier 2012, avait déclaré en septembre 2013 vouloir atteindre la Nationale 1 d’ici deux ans. Malheureusement, après à peine 1 mois de compétition et quatre revers consécutifs, l’équipe a vite déchanté. Manque de confiance, de motivation et de cohésion collective, Sceaux a montré de nombreuses lacunes : « On a manqué de ressources, a déclaré coach Singleton. Cette année n’était particulièrement pas simple puisqu’on avait deux équipes en N2 (garçons et filles) ce qui a diminué notre marge de recrutement financièrement. On a essayé de faire du mieux avec le budget qu’on avait. Au final, on avait un groupe pas très solidaire, pas combatif, très jeune et naïf. Il nous manquait surtout des joueurs d’expérience. » C’est bien là ce qui a fait le plus défaut à Sceaux cette saison : des joueurs jeunes, inexpérimentés et surtout incapables d’élever leur niveau de jeu quand il le fallait : « On n’a pas su gagner les matchs qu’il fallait. Nos joueurs n’avaient pas forcément la mentalité suffisante, ça c’est ressenti tout au long de la saison. On ne s’est jamais surpassé » a résumé Singleton. Le tournant de la saison a eu lieu le 21 février lors de la réception de Gravenchon, un concurrent direct pour le maintien. Les Scéens avaient alors l’occasion de sortir de la zone rouge, mais ce match n’aura eu l’effet que d’une claque sévère : les Haut-Normands s’étaient imposé et de quelle façon (54-82) : « On a été complètement absents, on s’est pris une déroute à domicile alors qu’à aller on avait gagné chez eux. »

Construire sur de nouvelles bases

Finalement, l’ASAS termine la saison avec une décevante douzième place et un bilan de 8 victoires pour 18 défaites : « On échoue de peu mais on échoue complètement sur nos objectifs qui étaient le maintien confortable. » En ce qui concerne l’avenir, coach Singleton sera bien de la partie l’année prochaine pour tout faire afin de retrouver la Nationale 2 : « Des départs de joueurs, il y en aura c’est sûr. Financièrement, on ne pourra pas continuer en N3 avec les même salaires. Il y aura des choix à faire, des décisions à prendre. Mais pour l’instant on n’est pas encore dans un stade de décisions. » En même temps, les Scéens vont devoir complètement redéfinir leurs objectifs et entamer une phase de reconstruction : « On va d’abord rebâtir une équipe. Ce n’est pas comme il y a 3 ans où on avait une équipe avec une ossature solide, capable de remonter de suite. Retrouver la N2 est évidemment un souhait, mais ça dépendra aussi des équipes qui seront avec nous. S’il y a des équipes surdimensionnés pour la N3, on ne pourra rien faire. Il faudra rebâtir une équipe compétitive selon nos critères et voir après. Il va falloir trouver des joueurs en Île-de-France, avec des salaires respectables ce qui complique les choses. »

Classement final :

  • 1. Caen 48 pts
  • 2. Vitré 47 pts
  • 3. Cherbourg 43 pts
  • 4. Rennes 43 pts
  • 5. Tours 41 pts
  • 6. Vanves 40 pts
  • 7. Lorient 39 pts
  • 8. Brest 38 pts
  • 9. Cergy-Osny-Pontoise 38 pts
  • 10. Pornic 37 pts
  • 11. Gravenchon 37 pts
  • 12. Sceaux 34 pts
  • 13. Ardres 31 pts
  • 14. Carquefou 30 pts

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles