Accueil Volley Coupes Fil Info Volley Volley Volley – LDC (J1) – La marche était trop haute pour le Paris Volley

Volley – LDC (J1) – La marche était trop haute pour le Paris Volley

Par le 24 octobre 2013 à 22h17
Mots clés : , , ,
Face à l’adversaire le plus coriace de leur poule, le club polonais de Rzeszow, les parisiens se sont logiquement inclinés 3 sets à 0.

Pour son retour dans la compétition 3 ans plus tard, le Paris volley abordait cette rencontre plutôt sereinement avec son statut de leader national. Malgré l’ampleur du score, les parisiens n’ont pas démérité, dans une salle Charpy comble, au bord de l’explosion et complètement acquise à la cause polonaise pour l’occasion. Un début de rencontre assez brouillon dans les deux camps avec une succession de points rapides ou de fautes au service. Les polonais qui paraissaient légèrement sous pression se sont décontractés au fil du set. Au coude à coude jusqu’à la moitié du set, les polonais sont progressivement montés en puissance, remportant le set 20-25.
Maric blessé
Alors que les parisiens avaient pris un bon départ dans le deuxième set et semblaient sur une bonne dynamique, Maric se blessait et devait malheureusement quitter définitivement ses coéquipiers. Coup dur pour le club de la capitale qui perdait une de ses meilleures forces en présence pour contrer les assauts polonais. Malgré l’absence du serbe, le Paris volley dominait toujours son sujet. Après l’unique très bonne période parisienne, les supporters de la capitale se faisaient entendre pour la première fois du match.  Malgré un set très disputé, ce sont les polonais qui s’imposaient sur un dernier contre (26-28). Que de regrets pour les joueurs parisiens.
Bis repétita pour les Polonais
Le 3ème et dernier set se résumant à une démonstration polonaise face aux joueurs de la capitale impuissants et abattus par la perte du set précédent. Les parisiens ne pouvaient que constater les dégâts, avec un dernier set à sens unique (11-25). Comme en 2009, les polonais s’imposaient dans la capitale.  Les parisiens ont payé cash leurs rares erreurs techniques ainsi que leurs passes imprécises. Malheureusement ce sont ces petits détails qui font la différence au niveau européen. Les parisiens auront l’occasion de se relancer la semaine prochaine chez les tchèques du Ceske Budejovice.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Abonnement newsletter

Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles