Accueil Fil Info Rugby Rugby Rugby Top 14 Rugby – Top 14 – Une saison blanche pour le Racing 92

Rugby – Top 14 – Une saison blanche pour le Racing 92

Par le 4 juin 2018 à 14h45
Mots clés : , ,

L’élimination en demi-finale face futur champion Castres à sonner le glas de la saison des Racingmen. Une saison où les espoirs se sont transformés en cruelles désillusions.

« Plutôt flatteur », tel était le terme pour qualifier le bilan de la saison de la part du président Jacky Lorenzetti. Avec une défaite en finale de coupe d’Europe et une deuxième place de la phase régulière, les résultats semblent plutôt satisfaisants :  « On a loupé le titre de champion d’Europe de pas grand-chose, et on a été battus en demi finale de Top 14 dans des conditions qui nous ont mis un peu en colère, mais il n’y a rien à dire » résumait le président francilien.

La déception européenne

La saison des Franciliens pourrait se résumer à cette finale de coupe d’Europe perdue. Avec un parcours convainquant où les joueurs de Laurent Labit et Laurent Travers ont enfin réussi à mettre tout bout à bout, le revers face au Leinster en finale (15-12) a sonné comme un échec cuisant :  « On est déçus, on touche du doigt le trophée depuis plusieurs fois déjà. Malheureusement, on échoue à chaque fois tout près du but » regrettait Rémi Talès, héros malheureux de cette finale. La déception de cette finale digérée, le Racing devait alors rediriger ses ambitions vers le Top 14. Deuxièmes de saison régulière, et surtout dans le rythme d’un Montpellier impressionnant, les Altoséquansi ont convaincu sur la scène nationale. A tel point qu’au moment de retrouver les Castrais, ils abordaient le duel avec l’étiquette de favoris. Hélas, la hargne des hommes de Christophe Urios a eu raison de toute logique (14-19).

Tournés vers la suite

Une contre-performance pour le club de la capitale, qui ambitionnait bien évidemment de garnir un peu plus l’armoire à trophées cette saison. Si l’affluence satisfaisante de la U Arena pour son inauguration cette saison reste flatteuse, le manque de résultat demeure une épine dans le pied du président Jacky Lorenzetti, celui-ci préférant se féliciter des bons résultats des équipes de jeunes : « Il faut souligner que le Racing est le seul club de Top 14 à avoir qualifié toutes ses équipes de jeunes pour les phases finales ».

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles