Accueil Fil Info Hand Hand Hand Nationaux N2F Hand Nationaux N2M Hand Nationaux Hand – Réforme des championnats – Les conséquences pour la N2

Hand – Réforme des championnats – Les conséquences pour la N2

Par le 16 avril 2013 à 13h30
Mots clés : , , ,

Avec la nouvelle réforme des championnats nationaux, de nombreux clubs franciliens pourraient finalement sauver leur place en nationale 2 masculine. Le point sur la nationale 2 masculine et féminine.

Nationale 2 masculine
Poule 1
Seul un club francilien semble pouvoir profiter de cette nouvelle réforme pour espérer se sauver. Alors qu’on disait le Réveil de Nogent condamné avec quatre descentes, le club val-de-marnais n’a finalement qu’un point de retard sur le premier non-relégable Niort à quatre journées de la fin. Tout est donc encore possible. De son côte Savigny (7e) est tranquillement ancré dans le ventre mou du championnat et pour la réserve de Créteil (9e) et l’ACBB (10e), cette révolution des championnats nationaux devraient leur permettre d’assurer très prochainement leur maintien.

Poule 2 :
Déjà bien lancé pour décrocher son accession via l’ancien règlement, le nouveau ne fait que le confirmer. Une victoire lors des quatre prochaines journées suffirait au bonheur de Sannois St-Gratien pour accéder à la la N1. En bas de tableau, alors que que cinq équipes franciliennes étaient en course pour quatre descentes, les nouveaux règlements en vigueur favoriseront quoi qu’il en soit au minimum deux clubs. Si Torcy (8e) était depuis longtemps à l’abri, La Therouane (10e) et Châtenay-Malabry (11e) sont en ballotage très favorable pour se maintenir. En revanche Lagny (14e) est quasiment condamné et l’autre place de relégué devrait se jouer entre St-Michel (13e) et Arras (12e). La formation essonnienne compte deux points de retard sur son rival nordiste.

Poule 3
Avec trois montées dès cette saison, la réserve de Tremblay actuellement sur le dernier strapontin semble bien parti pour rejoindre la N1 avec quatre points d’avance sur Épinal, son poursuivant immédiat. Franconville (9e), Chaville (10e) vont quant à eux vivre une fin de saison paisible. Pourtant mal en point, St-Mandé (13e) et Le Chesnay (14e) peuvent encore y croire, puisqu’ils ont respectivement deux et trois points de retard sur Dijon (B).

  • Saison 2012-2013 :

Les trois premiers de chaque poule montent au lieu de deux.
Deux descentes en N3 au lieu de quatre.

  • Saison 2013-2014

6 poules de 12 équipes, contre 4 de 14 équipes aujourd’hui.
Les 3 premiers de chaque poule accèdent à la N1
Les deux moins bon 12èmes sont relégués.

Nationale 2 féminine
Poule 2
Ni concerné par le haut, ni par le bas de tableau, c’est une fin de saison sans pression que vont vivre la réserve d’Issy Paris Hand (4e), Montigny-le-Bretonneux (5e) et Villemomble (9e). Mal en point avec une avant-dernière place au classement, Gagny (11e) devrait finalement s’en sortir indemne, puisque la formation de Seine-St-Denis a quatre points d’avance sur Lège Cap-Ferret à trois journées de la fin.

  • Saison 2012-2013

Les deux premiers de chaque poule et les deux meilleurs 3èmes.
Les deux plus mauvais 12èmes descendent en N3 au lieu de trois descentes par poule.

  • Saison 2013-2014

4 poules de 12 équipes comme aujourd’hui
Les deux premiers de chaque poule et les 2 meilleurs 3èmes.
Les deux moins bon 12èmes relégués.

Retrouvez les conséquences sur la N1M et N1F

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles