Accueil Fil Info Hand Hand Hand Nationaux Hand D2 Proligue (Pro D2) Hand – Pro D2 – Aman (Pontault-Combault) : « On a plus le droit à l’erreur »

Hand – Pro D2 – Aman (Pontault-Combault) : « On a plus le droit à l’erreur »

Par le 10 mars 2016 à 11h15
Mots clés : , ,

C’était la surprise de ce début de saison 2015-2016. L’équipe de Pontault-Combault avait réussit une belle entrée dans le championnat, en se classant premier de Pro D2 durant 5 semaines. Depuis, les coéquipiers de Valentin Aman ont perdus de leur élan et se classent désormais 9ème du classement.
Quel bilan tu tires de la première partie de saison ?
La première partie de saison a été plutôt satisfaisante au départ. On récolte 5 victoires d’affilées en prenant également les points qu’il fallait sur nos concurrents directs. Ensuite ça été un peu plus compliqué vers la fin de la première partie de saison. Mais on s’est bien rattrapés, ce qu’on n’avait pas su faire sur les deux dernières saisons. C’est-à-dire prendre des points tout de suite à domicile et sur nos concurrents directs.
Quelles ont été les erreurs qui vous ont fait décrocher du wagon du haut ? 
Il y a des matchs où on n’a pas été à la hauteur, que se soit offensivement ou défensivement. Donc cela ne nous a pas été bénéfique ensuite. On n’a pas non plus un gros effectif et en ce moment c’est cela aussi qui nous met en difficulté.
A ton avis, est ce que votre place de 9ème est justifiée ?
Cette neuvième place ne nous correspond absolument pas. L’erreur qu’on a fait c’est d’avoir perdu à domicile contre Limoges, on aurait du absolument gagner ce match là puisque c’est aussi un concurrent direct au maintien.
Comment tu vois la suite du championnat, et surtout les 3 matchs importants qui arrivent (Valence, Angers, Massy) ?
On a déjà griller un joker chez nous à domicile contre Limoges, donc maintenant on a plus le droit à l’erreur. Il va falloir gagner Valence qu’on reçoit et faire un gros match ensuite face à Massy et Angers. Avec cela, on pourra assurer notre maintien si on gagne au moins deux de ces matchs. Quoi qu’il en soit, les trois matchs qui vont arriver vont être déterminant pour le maintien. Il va falloir faire trois sur trois.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Abonnement newsletter

Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles