Accueil Fil Info Hand Hand Hand Nationaux N1F Hand Nationaux Hand – N1F – Dosso (Stella) a un dernier défi à relever

Hand – N1F – Dosso (Stella) a un dernier défi à relever

Par le 8 février 2014 à 8h58
Mots clés : , , ,

En fin de carrière, la capitaine de la Stella Saint Maur Alimata Dosso espère atteindre l’un des derniers objectifs de sa carrière : faire monter le club en D2.

Riche de son expérience et meilleure joueuse de la Stella Saint Maur, Alimata Dosso sert de guide à tout un groupe qui évolue dans une bonne humeur constante : « l’équipe est assez hétérogène. Il y a des filles extraverties et d’autres plus réservées, mais c’est ça qui crée la bonne dynamique », sourit l’arrière droit. L’Ivoirienne aurait pu ne pas connaître le hand : « En Cote d’Ivoire je faisais du basket. J’ai commencé le hand très tard. J’avais 14 ans », explique-t-elle. Si elle avoue avoir débuté le hand tard, son parcours n’en est pas moins très riche. Elle enregistre plus de 200 sélections avec la Côte d’Ivoire. Arrivée en France au club de Bondy, elle met directement un pied en D1, en 1997. Les parquets de première division seront son terrain de jeu pendant douze ans. Alfortville, Angoulême, Mérignac ou encore Abbeville. Mais voilà, la jeune handballeuse veut se rapprocher de l’Ile de France « je suis venue en région parisienne pour le projet de jeu qui me plaisait mais aussi pour me rapprocher de ma famille ». Pour les siens et pour le sport, Alimata Dosso rejoint la Stella Saint Maur.

La D2 avec la Stella

Si le club francilien est à un niveau en dessous de tout ce qu’elle a connu, la compétitrice a toujours soif de victoire. La passion la fait avancer, elle et toute une équipe. Actuellement quatrième avec quatre points de retard sur le premier en Nationale 1, la Stella qui se déplace à Alfortville ce soir (20h30) a les capacité pour bousculer la hiérarchie. La formation val-de-marnaise peut prendre comme référence son 1/4 de finale de Coupe de France perdue contre les professionnelles d’Issy Paris Hand  (28-31) : « C’était un réel plaisir d’avoir jouer ces quarts de finale, surtout qu’on ne s’y attendait pas ». A A 35 ans, Dosso veut accomplir l’objectif du club :  « je me sens bien dans ce club. Si je vais en deuxième division c’est parce qu’on sera monté en fin d’année » avoue la joueuse. Elle ne s’engagera avec aucun autre club.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles