Accueil A la une Fil Info Hand Hand Hand LIDL Star Ligue (LNH) Hand – LNH (J9) – Mahamadou Keita : Le rêve de gamin

Hand – LNH (J9) – Mahamadou Keita : Le rêve de gamin

Par le 10 novembre 2015 à 13h16
Mots clés : , , ,

Après avoir fait ses premiers pas, l’été dernier, avec l’équipe de France Junior et gagner le titre de champion du monde. Le jeune Mahamadou Keita, continue de s’épanouir cette fois-ci, avec l’équipe première d’Ivry. A seulement 20 ans, le jeune français nage aujourd’hui en plein bonheur. Portrait à la veille du derby Créteil – Ivry demain à 16h.

Arrivé au club d’Ivry en 2012, le jeune ailier gauche n’avait pourtant pas commencé de la meilleure des manières. Rien ne le prédestinait, au départ, à une fulgurante épopée 3 ans après ; « Quand je suis arrivé au club, il y a 3 ans, je jouais avec l’équipe 2 des moins de 18 ans. Je n’étais même pas en pris en équipe 1. Quand je pense qu’aujourd’hui je joue avec la D1. C’est fou ! Trois années, à Ivry c’est que du bonheur». Lors de ces débuts avec son nouveau club d’Ivry, le jeune parisien, est conscient de son potentiel. Le problème, c’est que c’est un talent brut.

Daniel Hager, le mentor

Une pépite d’or pas encore modelée. Le jeune homme manque de travail, de technique, d’organisation, dans son jeu : « Contrairement à certains autres joueurs d’Ivry à l’époque, moi je n’avais pas eu la chance de faire des stages nationaux, ni un cursus sport – étude en pôle espoir. J’avais simplement commencé le handball dans mon petit arrondissement de Paris. Quand je jouais, je n’étais pas du tout organisé, il y avait des choses que je ne savais pas faire ». Très vite, Daniel Hager, l’entraineur du centre de formation d’Ivry le prend sous son aile. A partir de là, l’entraineur du centre de formation décide de lui donner sa chance : « Je ne remercierai jamais assez Daniel pour ça, c’est lui qui m’a fait rentrer en quelque sorte dans le cursus formation et dans le haut niveau. Il m’a intégré au centre de formation, j’ai travaillé avec lui, j’ai progressé, et il m’a appris énormément de choses, sur tout. C’est en partie grâce à lui si aujourd’hui, j’en suis là ».

L’équipe de France, le début d’une grande histoire

Alors qu’Ivry vient pour la première fois de son histoire, de descendre en deuxième division, le jeune ailier gauche du centre de formation, prend encore une fois sa chance, cette fois-ci, avec l’équipe première : « La saison dernière, suite à la blessure de l’ailier gauche (Victorien Mabire) j’ai joué quelques matchs en Pro D2 avec Ivry. C’est tout simplement le rêve ce qui m’est arrivé et ce qui m’arrive maintenant. C’est bien, je suis content, mais je sais qu’il faut toujours continuer à bosser, c’est ce qui me permet aussi de garder les pieds sur terre ». C’est en Juillet dernier, que Mahamadou Keita est appelé pour la première fois en équipe de France junior : « Une joie immense. Honnêtement comme première compétition pour moi alors que je n’avais jamais fais de sélections nationales, où même de stages, je ne pouvais pas rêver mieux. Surtout que c’était la dernière compétition internationale pour notre catégorie. Et je gagne d’entrée un titre. Le titre de champion de monde. C’était vraiment une aventure inoubliable ». Parti de rien, aujourd’hui tout semble lui sourire.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles