Accueil Hand Coupes Fil Info Hand Hand Hand – LDC (J8) – Le PSG a fait le boulot

Hand – LDC (J8) – Le PSG a fait le boulot

Par le 9 février 2014 à 10h49
Mots clés : , , ,

Battus à l’aller en Macédoine, les parisiens ont pris leur revanche au terme d’un match où ils ont eu quelques frayeurs. Le PSG avec cette victoire est donc qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Objectif atteint pour le PSG. Le coach Philippe Gardent voulait avant le match une victoire de trois buts, ses joueurs ont rempli le contrat. Mais Paris s’est fait peur face au HC Metalurg. Pourtant dès les premières minute,s le club de Capitale a pris un avantage (4-1 6e) qui laissait présager le meilleur. Cet écart allait même gonfler de minute en minute pour atteindre sept buts avant même la moitié de la première période (9-2 14e). Les coéquipiers de Luc Abalo semblaient donc sur de bons rails. Mais soudainement, ils se sont mis à bafouillé leur jeu offensif qui étaient jusqu’alors d’une efficacité incroyable.  Moins agressif défensivement les parisiens ont vu petit à petit leur écart fondre et ils peuvent dire merci à leur gardien José Manuel Sierra dans un bon soir, qui leur a évité d’être rejoints à la pause (16-12 30e).

Hansen dans un grand jour

Les joueurs du Metalurg ont attaqué sur le même rythme la deuxième mi-temps. Très rapidement, ils étaient revenus à un petit but (18-17 35e). Dans les minutes qui ont suivi, le Champion de France a semblé gérer ce faible écart, sans se mettre finalement à l’abri. Ce qui devait arriver arriva et le Metalurg dans un premier temps égalisa à 26-26 avant de prendre l’avantage alors que Paris était en infériorité numérique (26-27, 51e). Le doute a donc plané quelques instants dans la Halle Carpentier. Heureusement pour le PSG, il y a un génie dans ses rangs : Mikkel Hansen (8 buts). Le Danois qui en première mi-temps a surtout orienté le jeu s’est ensuite mué en buteur et c’est lui qui sur quelques buts somptueux va permettre aux locaux de passer devant (29-28 56e). Cette fois-ci s’en est trop pour l’équipe macédonienne qui ne reviendra plus au score tandis que les hommes de Philippe Gardent ont profité de cette fin de match pour améliorer leur goal-average (32-29, 60e). Le club de la Capitale est donc qualifié pour les huitièmes de finale et toujours deuxième du classement avant le déplacement à Barcelone samedi prochain.

Fiche technique :

PSG – HC Metalurg :  32-29 (16-12)

PSG  : Melic (1), Hallgrimsson (1), Garcia (1), Vori (5), Gojun (3), Gunnarsson (2), Abalo (2), Hansen (8), Honrubia (1), Kopljar (7), Bojinovic (1). Entr : Philippe Gardent

HC Metalurg : Dimovski (2), Vugrinec (6), Georgievski (6), Manaskov (3), Mirkulovski (5), Atman (2), Cindric (5). Entr : Petrovski Aleksandar

Réactions :

Samuel Honrubia (Ailier gauche du PSG) : « On sait que cette équipe joue bien, on l’a vu chez eux. On a maitrisé le début puis on a lâché un peu. On a bien géré la fin de match c’est ce qui compte».

Aleksandar Petrovski (Entraineur du HC Metalurg) : « Je tiens à féliciter le PSG pour sa performance. On a fait un très mauvais début. Le PSG a de très grands joueurs. En deuxième mi-temps on a beaucoup mieux joué défensivement et offensivement. La défense a cependant été la clé de ce match et on a eu trop de sautes de concentration. »

Philippe Gardent (Entraineur du PSG) : « J’avais demandé à mes joueurs de mettre une grosse pression défensive dès le début et c’est ce qui a été fait. Après le plus important était de gagner de trois buts pour avoir notre destin entre nos mains dans cette poule ».

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles