Accueil Hand D2 D2F Fil Info Hand Hand Hand Nationaux Hand – D2F – Messaoudi (Stella St-Maur) : « Une bonne saison »

Hand – D2F – Messaoudi (Stella St-Maur) : « Une bonne saison »

Par le 2 juin 2015 à 11h10
Mots clés : , , ,

Pour leur première saison à ce niveau, les joueuses du Val-de-Marne finissent à la 8ème place. Bilan et perspectives.

Saint-Maur a fini sa saison à la 8ème place du classement de D2. Une position qui satisfait son entraineur Samir Messaoudi : « On a fait une bonne saison. L’objectif était le maintien. En plus nous l’avons acquis relativement tôt. » En effet la Stella a glané sa présence pour le prochain exercice à six journées de la fin du championnat. Le bilan final de l’équipe est de 7 victoires, 4 nuls et 11 défaites. L’entraineur regrette cette fin de saison : « C’est dommage que nous finissions en roue libre. Entre les filles qui partaient et celles qui n’avaient plus la tête au projet, nous ne pouvions pas mieux terminer. » Le club n’a remporté aucune de ses cinq dernières rencontres. Un problème au niveau des joueuses à disposition, selon leur coach : « Nous avons eu un vrai flop avec les deux étrangères, il ne faut pas se le cacher. Laima Bernataviciute et Petra Benuskova ne se sont pas intégrées et n’ont jamais joué à 100% de leur possibilité. »

Un nouveau visage

Pour préparer au mieux la saison prochaine la Stella recrute fort. Avec l’arrivée d’Angélique Spincer, c’est la sixième recrue pour le club. Outre cette officialisation de la demi-centre en provenance d’Issy Paris, deux pivots se sont engagés avec l’équipe du Val-de-Marne. Zulai Aguirre-Alegria et Florine Mbang débarquent respectivement de La Rochelle et de Brest. L’ailière gauche Aurélie Goubel quitte, quant à elle, Cannes pour la Stella. La jeune demi-centre de 19 ans Kim Andretti rejoint également la formation du 94. Enfin Déborah Kpodar, 21 ans et internationale junior vient à Saint-Maur gagner du temps de jeu. Une saine concurrence se met en place dans l’effectif val-de-marnais : « Un mélange de jeunesse et d’expérience, tout en ayant des filles qui ont un véritable projet. Je prends l’exemple de Kpodar qui vient ici pour exploser avant d’être une valeur sûre de LFH. » Malgré tout ces renforts, l’entraineur Samir Messaoudi ne veut pas aller trop vite en besogne : « On reste sur le même objectif : le maintien. Après le but sera quand même de faire mieux que cette année. On vise entre la 5ème et la 8ème place. »

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles