Accueil A la une Fil Info Foot Football Football Ligue 1 Foot – L1 (26J) – PSG / OM : 2-0

Foot – L1 (26J) – PSG / OM : 2-0

Par le 24 février 2013 à 22h57
Mots clés : , , , , ,

Vainqueur sans briller de l’OM (2-0), le PSG maintient ses trois points d’avance sur Lyon, vainqueur dans l’après-midi de Lorient (3-1).

Le PSG met l'OM à huit points au classement.

Le PSG met l’OM à huit points au classement.

Dans un clasico qui a déçu en terme d’intensité de jeu, le PSG s’en tire extrêmement bien face des Marseillais, qui auraient mérité meilleur sort. C’est sur deux coups du sort que les Parisiens ont fait plier des Marseillais pas vernis. Malgré une demi-douzaine d’occasions pour égaliser, l’OM est tombé sur un grand Salvatore Sirigu au cours d’une rencontre marquée par l’entrée en jeu de David Beckham.

La réussite du côté PSG

Attendu au tournant après sa défaite à Sochaux (3-2)  il y a une semaine le PSG attaquait pied au plancher la rencontre, le tir de Lavezzi sur le poteau dès la première minute faisait passer un premier frisson dans les travées du Parc des Princes. Prenant à la gorge les Marseillais, le club de la capitale trouvait l’ouverture sur une frappe anodine de Lucas, dévié dans son propre camp par Nkoulou (1-0, 11e). Séduisants jusqu’ici, les Parisiens baissaient quelque peu d’intensité, laissant l’OM prendre le jeu à son compte. Sirigu à quatre reprises devait s’employer pour maintenir l’avance des locaux. Une tête d’Ayew (30e), un tir de Kadir (31e), un coup-franc de Valbuena (40e), et une frappe des vingt mètres Gignac (43e) étaient détournés par le portier parisien.

Sirigu, le sauveur

Si le PSG procédait par contre, ce sont les Olympiens qui se créaient les meilleures occasions. Sur l’une d’elles, Gignac se présentait seul face au portier parisien, mais une fois de plus le dernier mot revenait à l’Italien (54e). Loin d’être maître de son sujet, le club parisien souffrait face à des Marseillais, qui au fil des minutes prenaient conscience qu’il y avait un bon coup à jouer. Gignac encore lui d’un ciseau mettait à contribution Sirigu (60e). Ce dernier d’une claquette sortait le grand jeu pour sortir la tête d’André Ayew (75e). L’entrée en jeu de David Beckham n’altérait pas le pressing des Marseillais, qui jusqu’au bout siégeaient devant le but de Sirigu sans trouver la faille. Poussif, le PSG trouvait toutefois les moyens d’asseoir sa victoire sur un but d’Ibrahimovic dans le temps additionnel. En rejetant l’OM à huit longueurs, le PSG a sans doute mis pour de bon son ennemi juré hors course pour le titre.

La fiche :

PSG – Marseille : 2-0 (1-0)

Arbitre : M. Fautrel ; 45  000 spectateurs

Buts: PSG : NKoulou (11e c.s.c), Ibrahimovic (90e+1)

Avertissements : Marseille : Morel (47e), Nkoulou (61e).

PSG: Sirigu – Jallet, Alex, Armand, Maxwell – Lucas (Ménez, 83e), Verratti (Chantôme, 76e), Matuidi, Pastore (Beckham, 76e) – Ibrahimovic, Lavezzi. Entr : Ancelotti.

Marseille: Mandanda – Fanni, Nkoulou, Mendes, Morel – Barton, Romao – Kadir, Valbuena, A. Ayew – Gignac. Entr: Baup

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles