Accueil Basket Fil Info Basket Basket Nationaux N3M Basket Nationaux Basket – N3M – Le point

Basket – N3M – Le point

Par le 1 janvier 2013 à 14h31
Mots clés : , , , , , ,

Relégué de nationale 2, Sceaux réalise un carton plein au terme des 12 journées disputées dans la poule I. Dans les autres poules, Le Chesnay Versailles et Alfortville sont à l’affût.

Sceaux, un patron incontestable

Avec déjà trois points d’avance sur son poursuivant immédiat St-André-les-Vergers, Sceaux semble sereinement se diriger vers une remontée immédiate à l’échelon supérieur. Ses démonstrations de force tous les week-ends incitent à aborder la seconde moitié de la saison avec certitudes et sérénité. Échouant de près à l’accession la saison dernière, Malakoff peine à trouver son rythme de croisière. 4ème avec déjà cinq défaites au compteur, le club des Hauts-de-Seine n’a plus le droit à l’erreur. Dans cette poule, Gennevilliers, qui présente un bilan équilibré (6V – 6D) ne semble concerné ni par l’accession, ni par le maintien. A contrario, Val de Seine, qui avant-dernier du championnat reste sur 6 revers lors de ses 7 dernières rencontres peut avoir du souci à se faire s’il ne brise pas très rapidement cette spirale négative.

Alfortville en reconquête

Dans la poule H très homogène, Alfortville présente un effectif taillé pour jouer l’accession. Sauf qu’avec un calendrier aussi difficile que surréaliste – seulement trois rencontres à disputer à domicile pour les 10 matchs encore à jouer-  le club val-de-marnais, second derrière Grande-Synthe n’est pas à l’abri de quelques défaillances. Ses dernières victoires étriquées sur Wasquehal et Dourges confirment bien que les Alfortvillais devront batailler ferme pour atteindre leur objectif de montée. Les trois autres équipes franciliennes Noisy-le-Grand (8ème), Neuilly-sur-Marne (9ème) et St-Maur (11ème) espèrent quant à eux s’en sortir indemnes.

L’Alsace de Bagnolet en danger

Si Fécamp a tous les ingrédients pour conserver son fauteuil de leader jusqu’au bout, une meute importante de six équipes est toutefois lancée à ses trousses. Dont notamment Le Chesnay Versailles (3ème), Sartrouville (5ème), Poissy (6ème), qui n’ont pas dit leur dernier mot. Pour espérer également jouer les trouble-fêtes, des victoires à l’extérieur sont nécessaires pour le Ministère des Finances (9ème), qui après 12 journées ne s’est imposé qu’à une seule reprise hors de ses bases. L’Alsace de Bagnolet, club historique de la région est en train de s’étioler. Avec seulement deux  succès au compteur, ce bastion francilien est en péril. Une descente au niveau régional est une réalité très plausible.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles