Accueil Fil Info Volley Volley Ligue AF Volley Ligue AM Volley Ligue BM Volley Volley – Paris Volley sous pression

Volley – Paris Volley sous pression

Par le 16 février 2013 à 11h51
Mots clés : , , ,

Obligation de résultat pour le Paris Volley au moment d’accueillir Sète en Ligue AM, le Stade Français vise un 5ème succès de rang à Calais en Ligue AF, tandis qu’en Ligue B, Asnières et le Plessis-Robinson espère faire le plein de points pour rester dans le peloton de tête.

Ligue AM (20ème journée) :

  • Paris – Sète (20h – Charpy)

Actuellement en difficulté, le club parisien espère inverser la tendance avec la réception d’un des poids lourds du championnat Sète. Après deux claques reçues contre Nantes (0-3) puis Cannes (3-0), c’est une formation parisienne gonflée à bloc qui est à la recherche de points pour garder un matelas confortable sur ses poursuivants, qui petit à petit grappillent leur retard.

Ligue AF (17ème journée) :

  • Calais – Stade Français Paris St-Cloud (20h)

Auréolé de quatre victoires d’affilées, le Stade Français se déplace à Calais dans le rôle du trublion. Face à une formation chaudement installée à la troisième place du championnat derrière les deux intouchables Cannes et Mulhouse, le Stade Français évoluera sans complexes, avec l’espoir de créer la sensation afin de distancer encore un peu plus ses concurrents directs pour le maintien.

Ligue B (19ème journée) :

  • Calais – Plessis-Robinson (20h)

Vainqueur de Lyon lors de la précédente journée (3-0), le Plessis-Robinson espère surfer sur cette vague de bons résultats depuis le début de l’année pour consolider un peu plus sa place dans le Top 5. Le déplacement chez la lanterne rouge Calais devrait leur permettre de poursuivre sur leur lancée, à moins d’un – improbable – réveil des Calaisiens, déjà à cinq points du premier non-relégable Alès.

  • Asnières – Orange (20h – Courtilles)

Le choc de la journée aura lieu ce jour au gymnase des Courtilles entre Asnières (6e) et Orange (5e). Si la défaite au tie-break concédée contre Nice (3-2) a brisé l’élan des Asnièreois, ces derniers ont encore de nombreux arguments pour faire plier Orange, guère prolifique à l’extérieur (3 revers de rang). Une victoire du club des Hauts-de-Seine leur permettrait de dépasser son adversaire du jour.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles