Accueil A la une Fil Info Rugby Rugby Rugby Top 14 Rugby – XV de France – Jules Plisson, la nouvelle pépite française

Rugby – XV de France – Jules Plisson, la nouvelle pépite française

Par le 11 janvier 2014 à 8h59
Mots clés : , ,

Lundi, Jules Plisson a été appelé par le manager du XV de France Philippe Saint-André pour rejoindre le groupe des 30 joueurs, qui partiront à Canet-en-Roussillon en stage de préparation au Tournoi des Six Nations le 19 janvier. Portrait d’un grand espoir du rugby tricolore.

Jules Plisson entre dans la cours des grands. Déjà appelé l’an dernier en stage d’avant-tournoi, il n’avait pas pu honorer sa première sélection. L’ouvreur du Stade Français compte bien le faire en ce début d’année 2014 lors du tournoi des Six Nations. Performant dans son club du Stade Français, il souhaite s’installer durablement dans ce groupe, où il aura à cœur de s’imposer à la charnière. Le joueur de 22 ans réalise un début de saison fulgurant, à l’image de toute l’équipe parisienne. Cinq joueurs ont été appelés aux côtés de Jules Plisson.

Plisson a été formé à l'ACBB.

Plisson a été formé à l’ACBB.

La formation du Stade Français en lumière

Les centres de formation de Toulouse et Clermont ont souvent été décrits comme les plus formateurs, il faudra désormais se tourner vers le club de la capitale. Sur les six joueurs parisiens appelés, cinq ont été formés à Paris. Mais pour se faire une place au soleil, les nouveaux doivent faire leur preuve. En attendant son tour, Jules Plisson n’a jamais cessé de s’entrainer pour atteindre le niveau des meilleurs. Malgré la concurrence à son poste en club avec l’international sud-africain Morné Steyn, il a réussi à s’imposer. Son début de saison a été remarqué au sein de son club et dans toute l’hexagone. Le joueur parisien a été préféré à François Trinh-Duc et Frédéric Michalak, pourtant plus chevronnés.

Des débuts prometteurs à l’ACBB

Né en 1991 à Neuilly-sur-Seine, Jules Plisson a toujours été sportif. Il est d’abord attiré par le football, mais très vite, il s’est tourné vers le monde de l’ovalie. Il a fait ses premières foulées de rugbyman sous le maillot de l’ACBB. Dès sa première année de cadet, il rejoignait le centre de formation du Stade Français. Très vite il su s’imposer en tant qu’élément important de l’effectif. Il devient alors international chez les – de 18, 19 et 20 ans. Depuis il n’a cessé de s’améliorer, si bien qu’une convocation chez les A était la juste récompense pour un garçon qui a tous les atouts pour perdurer au niveau international. L’appel en équipe de France est un nouveau challenge pour le jeune ouvreur, qui sera certainement aligné face aux Anglais, pour le premier jour du tournoi. Ses coéquipiers parisiens seront là pour le soutenir tout comme Mathieu Bastareaud et Dimitri Szarzewski qu’il connaît bien.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles