Accueil Fil Info Hand Hand Hand LIDL Star Ligue (LNH) Hand Nationaux N1M Hand Transferts Hand – N1M/LNH – Mem Dika (St-Gratien Sannois/Tremblay) : le nouveau prodige

Hand – N1M/LNH – Mem Dika (St-Gratien Sannois/Tremblay) : le nouveau prodige

Par le 28 mai 2015 à 12h00
Mots clés : , , , ,

Sa saison tout juste terminée avec Saint-Gratien Sannois en nationale 1, Mem Dika prend la direction Tremblay-en-France pour garnir les rangs de la N1M mais surtout intégrer l’effectif pro. Portrait d’un jeune de 17 ans qui a tout d’un grand.

Mem Dika a fait son choix et il a de quoi surprendre. Le jeune homme, qui fêtera ses 18 ans au mois d’août a décidé de rejoindre l’équipe de Tremblay pour les trois prochaines saisons. En concurrence avec le grand PSG Handball, c’est un choix murement réfléchi : « Le PSG est un club qui fait rêver n’importe quel jeune. Quand les dirigeants vous appellent pour vous demander de venir, cela fait forcément plaisir. Mais après en avoir discuté avec ma famille, mes entraineurs, c’est surement trop tôt. Je n’aurais pas eu le temps de jeu que j’ai besoin pour progresser. » Et dire que c’est par hasard qu’il a commencé le handball. C’est à 13 ans qu’un ami d’enfance lui a proposé d’essayer : « Le premier cours ne ma pas trop passionné, je voulais faire du foot ».

Les éloges de Benoît Peyrabout

Quatre ans plus tard et une saison aboutie en N1, le jeune homme d’1,94m pour 80kg quitte le cocon val-d’oisien où il a fini meilleur buteur de l’équipe (5e au classement) : « D’un point de vue collectif, on a eu du mal en première partie de saison. La phase retour a été bien meilleure, on a réussi a être invaincu à domicile. Sur un plan personnel c’est une saison qui ma permis de grandir. J’avais une équipe avec des joueurs d ‘expérience avec qui j’ai pu apprendre et progresser ». Le jeune gaucher ne suit pas le même chemin que ses deux frères basketteurs, l’un à Antibes, l’autre à Gravelines. Le basket ne l’a pas attiré : « Les parties que je faisais avec eux me suffisaient largement. » Maintenant son transfert acté, le jeune homme peut se concentrer sur sa prochaine échéance, extra-sportive cette fois, le baccalauréat qu’il passera dans moins d’un mois. Le jeune joueur se voit déjà continuer ses études avec un BTS en informatique. Son entraîneur de cette saison Benoît Peyrabout ne tarit pas d’éloges sur ce futur grand : « Je n’ai pas l’habitude de faire des éloges, mais ce garçon a tout compris du handball du haut-niveau. S’il continue comme ça, une grande carrière en LNH et en Équipe de France s’ouvre à lui ».

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles