Accueil Fil Info Hand Hand Hand LIDL Star Ligue (LNH) Hand – LNH – Le nouveau départ de Thierry Omeyer

Hand – LNH – Le nouveau départ de Thierry Omeyer

Par le 17 juin 2014 à 9h09
Mots clés : , ,

Il rejoindra le Paris Saint-Germain cet été, en provenance de Montpellier. A 37 ans, Thierry Omeyer dispose de l’un des plus beaux palmarès du handball français. Portrait. 

L’avoir dans son équipe est toujours un énorme avantage. Bientôt, c’est le Paris Saint-Germain qui bénéficiera de l’expérience du gardien français. Mais au tout début, c’est Sélestat qui a pu profiter de son talent. En 1994, il intègre le centre de formation du club du Bas-Rhin. Très vite, il découvre l’élite et s’impose comme la valeur montante du championnat français. Si bien qu’en 2000, l’ogre montpelliérain décide de s’en attacher les services. Il attend pourtant un an avant de pouvoir jouer titulaire. Mais après, tout s’enchaîne. Avec le club héraultais, il remporte ses premiers trophées, la Coupe de France en 2001, puis le Championnat de France en 2002. Il réitère la performance de 2003 à 2006, où il réalise chaque année le doublé Coupe/Championnat. Entouré de la génération dorée, il remporte même la Ligue des Champions en 2003. Parallèlement, Thierry Omeyer vit ses premières gloires internationales sous le maillot tricolores. Il fait sien le championnat du Monde 2001, où il est élu meilleur gardien. A partir de 2006, il décide de rejoindre le club allemand de Kiel, afin d’évoluer dans un championnat plus relevé.

Le début des Experts 

Depuis 2008, Thierry Omeyer peut se vanter de dominer le monde avec l’équipe de France. Presque aucun trophée international ne va lui échapper. Il commence sa moisson avec les Jeux Olympiques de Pekin, que la France remporte brillamment en dominant l’Islande. Avec 41% de tirs arrêtés, il est cette année-là désigné meilleur gardien du tournoi. Il poursuit sa récolte avec les championnats du Monde en février 2009, puis avec le championnat d’Europe en janvier 2010. Thierry Omeyer rentre alors dans l’histoire, en étant le gardien de l’équipe qui aura réalisé un triplé monumental : titres olympique, mondial et européen. En 2011, il conserve avec l’équipe de France le titre mondial, avant d’aller chercher une seconde fois l’or olympique à Londres en 2012. En club, tout va bien également. Avec Kiel, il réalise le doublé Coupe/Championnat en 2009, et est finaliste de la Ligue des Champions. Il retourne finalement au pays en 2013 en s’engageant de nouveau avec Montpellier. Malheureusement, il se blesse au coude et se retrouve arrêté trois mois. Il revient tout de même à temps pour remporter le championnat d’Europe avec les Experts, et la coupe de la Ligue avec Montpellier dans la foulée. Il est finalement transféré au Paris Saint-Germain, qui est le club correspondant le mieux à ses ambitions. Il a signé pour deux ans, et compte bien conquérir une cinquième fois la Ligue des Champions, qui lui échappe depuis plus de dix ans maintenant.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles