Accueil Hand Coupes Fil Info Hand Hand Hand – LDC (J4) – Le PSG trop tendre

Hand – LDC (J4) – Le PSG trop tendre

Par le 20 octobre 2013 à 18h46
Mots clés : , , ,

Face à la machine huilée barcelonaise, le PSG aurait dû hausser son niveau de jeu pour espérer un second succès en Ligue des Champions (29-33).

Avec une victoire, un nul et deux défaites en quatre rencontres, le PSG va devoir se montrer plus régulier pour espérer finir dans les quatre premiers de la poule. Si perdre contre l’un des grands favoris de la compétition n’a rien de déshonorant, leur jeu encore balbutiant, leur déchet aux tirs et des choix de coach discutable ont plombé leur seconde sortie à la Halle Carpentier.
Début de match idéal
Les Parisiens avaient pourtant pris un départ idéal, grâce à une attaque diablement efficace et à un Patrice Annonay déjà précieux (5-1, 7e). Une exclusion temporaire de Gojun dans la foulée permettait aux Espagnols de surmonter peu à peu leur handicap (5-4, 10e). Planant dans ce premier quart-d’heure, Daniel Narcisse enquillait les buts, mais en face Nikola Karabatic (4/4 en 16 minutes) lui rendait l’appareil, si bien que les deux formations se rendaient coup pour coup (9-8, 15e ; 11-12, 22e). En difficulté dans le jeu, le club de la capitale trouvait la parade par contre-attaques, soutenant la comparaison face aux Catalans (17-17, 30e)
Le PSG a manqué de lucidité
Si Gabor Csaszar trouvait la faille, Barcelone commençait à appuyer sur l’accélérateur dans la sillage de Nikola Karabatic (18-21, 36e). Se limitant à son sept majeur, l’entraîneur parisien Philippe Gardent voyait l’adversaire prendre inexorablement ses distances (19-23, 39e). Dominé, le PSG s’en remettait à des éclairs de Luc Abalo pour rester encore au contact (22-26, 43e), ou encore à la science du jeu de Csaszar (24-29, 49e). Trop laxiste en défense, le PSG ne pouvait stopper l’emprise barcelonaise (26-32, 54e), et ce malgré un sursaut d’orgueil trop tardif. le PSG est désormais 5ème de la poule.
La fiche :
PSG – Barcelone : 29-33 (17-17)
Pour le PSG : Annonay (7 arrêts dt 0/4 pen), Sierra (4 arrêts dt 0/2 pen) ; Melic (6/8 pen), Csaszar (2/5), Diaw, Garcia, Vori (1/1), Gojun, Gunnarsson, Abalo (7/10), Hansen (4/9), Narcisse (2/7), Honrubia (0/1), Kopljar (5/10), M’Tima (2/3). Entr : Gardent
Pour Barcelone : Saric (13 arrêts dt 2/8 pen) ; Nöddesbo (2/2), J. Garcia (1/3), Tomas (6/9), Entrerrios (0/3), Sorhaindo (1/3), Sarmiento (2/2), Arino, Gurbindo (1/1), Rutenka (8/9 dt 6/6 pen),  Stranovsky (1/1), Morros De Argila, N. Karabatic (5/5), Saubich, Lazarov (6/8). Entr : Pascual

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


  • Maillos

    « Hansen (4/9), Narcisse (2/7) » … même les plus grands se sont heurtés à un vrai mur en défense !

Abonnement newsletter

Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles