Accueil Hand D2 D2F Fil Info Hand Hand Hand Nationaux Hand – D2F – Le grand remue-ménage à la Stella St-Maur

Hand – D2F – Le grand remue-ménage à la Stella St-Maur

Par le 12 mai 2016 à 13h48
Mots clés : , , , , , , , , , ,

Au-delà d’une saison sportive décevante, la saison de la Stella St-Maur a surtout été marquée par des querelles intestines en interne. Le duo Manutahi-Orfèvres (ex-Toulouse) arrivera cet été au club avec l’objectif de la LFH d’ici deux ans.

Courant février à trois mois de la fin de la saison, le club val-de-marnais a singulièrement changé de cap. Le président Bernard Monnot se laissant séduire par le projet d’Olivier Manutahi d’offrir à St-Maur une place en D1 féminine d’ici deux ans a donné une nouvelle orientation au club. Le départ de Samir Messaoudi – arrivé en 2011- était inéluctable, puisque Manutahi (ancien président de Toulouse, où plombé par une situation financière catastrophique, le club Féminin de Toulouse avait dû se résoudre à mettre la clé sous la porte en juillet 2010) prenait les commandes du secteur sportif.

Pas de statut VAP

Olivier Orfèvres, nouvel entraîneur de la Stella

Olivier Orfèvres, nouvel entraîneur de la Stella.

Les choix étaient forts : l’internationale Allison Pineau (au club à titre bénévole pour le structurer) poussée vers la sortie et arrivée d’Olivier Orfèvres. Ce dernier qui était de l’aventure toulousaine, depuis au club d’Intrépide Sainte-Anne, reprendra donc du service à la rentrée prochaine. Le club qui annonçait il y a deux ans son désir de LFH pour 2017 ne parviendra pas à cette échéance. Selon nos informations, le club val-de-marnais ne sera pas en mesure de prétendra su statut VAP la saison prochaine – passerelle pour la LFH – puisque le futur entraîneur Orfèvres n’a pas les diplômes requis.

Un effectif complètement bouleversé

Ce dernier aura un effectif à 80% chamboulé par rapport à cette saison. Aux départs officiels de Kpodar (Dijon, LFH), Guillon (Le Havre, D2F), Degoue (Pole Sud 38, D2), d’autres sont acquis. Toujours selon nos informations, Allamelou, Palies, Aguirre-Alegria ne seront pas conservés, tandis que Spincer – dont la saison fût quasiment blanche – l’heure est encore aux discussions alors que Goubel rejoindra Plan-de-Cuques. Outre les joueuses de cette saison – Andretti, Keita, Mbang, Gadhela, Gaillard – une Tchèque et une Polonaise devraient arriver dans le Val-de-Marne, ainsi que la meneuse Chalmandrier (Pole Sud 38) et l’ex-internationale Laura Lerus-Orfèvres (37 ans/Intrépide). Bref, la Stella St-Maur semble repartir sur de nouvelles bases…

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles