Accueil Hand Coupes Fil Info Hand Hand Hand – CDF M (1/32e) – La méfiance est de mise

Hand – CDF M (1/32e) – La méfiance est de mise

Par le 29 novembre 2013 à 11h07
Mots clés : , , , , ,

Tandis que Créteil est d’ores et déjà qualifié, Pontault-Combault et Massy se frotteront à des pensionnaires de N1 avec prudence. Mission délicate pour La Therouane et Asnières respectivement face à la CREA/Oissel et Chartres. Le point.
Aujourd’hui (20h) :
Gonfreville l’Orcher (N1) – Pontault-Combault (Pro D2) : Objectif continuité
Face au 4ème de la poule 2 de N1 qui reste à cet effet sur deux revers de rang, Pontault-Combault peut s’attendre à un combat difficile. Quelque peu remis en selle après son succès sur Mulhouse samedi dernier, Pontault-Combault aura à cœur de poursuivre sur cette dynamique. Dans ce sens, les hommes de William Holder joueront le coup à fond dans la banlieue havraise.
Samedi :
La Therouane (N2) – CREA/Oissel (N1) (18h30) : La Therouane sans pression
Si une division sépare les deux formations, La Therouane voit cette rencontre très instructive. D’une part, il s’agit de se jauger à la N1, division qu’ambitionne de rejoindre le club seine-et-marnais à moyen terme et d’autre part de se rassurer après quelques déconvenues en championnat : « On aborde ce match sans pression, avec l’envie de bousculer le plus possible le club haut-normand » soulignait le président de La Therouane Rachid El Younsi.
Asnières (N1) – Chartres (D2) (20h30) : Asnières n’a rien à perdre
Avec le maintien comme principale préoccupation, Asnières ne fait pas de la réception de Chartres une priorité : « On l’aborde de manière très tranquille. On va laisser deux à trois joueurs au repos » renchérit l’entraîneur asniérois Christophe Giry. Si ce dernier assure « qu’il ne devrait pas y avoir photo » sur l’issue de la rencontre, il espère toutefois déstabiliser le club de Pro D2 le plus longtemps possible.
Dimanche (16h) :
Caen (N1) – Massy (D2) : Massy fait tourner
Avec deux joueurs blessés (Reault, Grain), quatre joueurs laissés au repos (Desgrolard, Sarr, Kreiss, Carnier), Massy fera tourner son effectif face à Caen, qui évolue une division en-dessous. Malgré ces nombreuses rotations, l’entraîneur massicois Benjamin Braux espère que sa jeune-garde sera au rendez-vous : « C’est à eux de prendre le relais et de montre que ces joueurs pourraient être des cadres de l’équipe à l’avenir ». Un test instructif à plus d’un titre.
Les autres rencontres
Vendredi :

  • Gien (N1) – Angers (D2) (20h30)
  • Epinal (N2) – Mulhouse (D2) (20h30)

Samedi :

  • Nice (N1) – GFC Ajaccio (N1) (16h)
  • Bagnols (N2) – Rodez (N1) (18h)
  • Grenoble (N1) – Montélimar (N1) (19h)
  • Pau (N1) – Bordeaux (D2) (19h30)
  • Rezé (N2) – Lanester (N1) (20h)
  • Bruges (N1) – Billère (D2) (20h30)
  • Folschviller (N2) – Semur-en-Auxois (N1) (20h30)
  • Marsannay (N2) – Villefranche (N1) (20h30)

Dimanche :

  • Cherbourg (N1) – SMV Vernon (D2) (16h)
  • Plobsheim (N2) – Sarrebourg (N1) (16h)
  • Monaco (N2) – Valence (D2) (16h)

NB : Créteil qualifié d’ores et déjà pour le prochain tour, puisque son adversaire la – JS Bénéditine – n’a pas fait le déplacement.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles