Accueil Hand Coupes Fil Info Hand Hand Hand – CDF F (1/4) – Issy Paris Hand qualifié dans la douleur

Hand – CDF F (1/4) – Issy Paris Hand qualifié dans la douleur

Par le 22 janvier 2014 à 21h18
Mots clés : , , , , ,

Si deux divisions séparaient les deux formations franciliennes, la Stella St-Maur a longtemps tenu la dragée haute à Issy Paris Hand avant de s’incliner au finish (28-31).
Après avoir éliminé deux clubs de D2 puis la lanterne rouge de LFH Besançon, le club val-de-marnais n’était pas loin de s’offrir le scalp d’une des meilleures équipes du championnat. Dominatrices pendant 45 minutes, les coéquipières de Gladys Boudan ont été rayonnantes avant de voir les Isséennes se révolter en fin de match pour s’offrir une qualification plus que poussive. Avant cette finalité, St-Maur aura montré un visage conquérant, où l’ancienne isséenne Karen Gadhela aura été le maillon fort. Portées par leur gardienne (13 arrêts en 30 minutes), les Val-de-Marnaises ont malmenées un adversaire loin d’être au rendez-vous hormis Oftedal (5-5, 13e ; 9-9, 21e). L’entrée en jeu de l’ancienne fleurysoisse Rita Saraïva était si efficace que la Stella contre toute attente comptait trois longueurs d’avance (12-9, 24e).
Issy a eu chaud
La pause n’altérait pas l’envie et l’emprise de la Stella, qui réalisait son plus gros écart de la rencontre (17-12, 32e). Un 4-0 dans la foulée remettait en selle IPH (17-16, 35e), sauf qu’il en fallait plus pour dérégler la machine saint-maurienne (20-16, 38e). Accusant le coup physiquement, la Stella laissait son adversaire renverser la vapeur en dix minutes (22-22, 45e : 22-25, 48e). Si Issy Paris Hand pensait avoir fait le plus dur, c’était sans compter sur l’abnégation des locaux qui revenaient à une longueur (27-28, 58e) avant de baisser définitivement la garde. C’était donc sans convaincre qu’Issy Paris Hand se qualifiait pour le dernier carré de la compétition.
La fiche
Stella St-Maur (N1) – Issy Paris Hand (LFH) : 28-31 (14-11)
Arbitres : MM. Brianceau et Monllor ; 700 spectateurs environ
Pour St-Maur : Tothova (4 arrêts), Gadhela (15 arrêts dt 0/2 pen) ; Boudan (3/7), Dosso (5/12 dt 3/4 pen), Doucouré (3/4), Gazdag (1/1), Esparre (1/3), Degoue (5/5), Gaillard (2/3), Saraïva (3/5), Guillon (2/5), Mosabau (2/2 pen), Sissoko (1/1),  Carda (0/2). Entr : Messaoudi
Pour Issy Paris Hand : Chatellet (6 arrêts dt 0/2 pen), Attingré (10 arrêts dt 1/4 pen) ; Lassource (3/3), Oftedal (4/6), Briemant (3/7), Gardoni (3/3 dt 1/1 pen), N’Gouan (3/4), Mordal (4/9 dt 1/1 pen), Goudjo (3/5), Spincer (4/8), Bouchard, Wibe (0/2), Camara (4/8). Entr : Gandais
Les déclarations :
Samir Messaoudi (entraîneur St-Maur) : « Au vue de la physionomie de la rencontre, nous pouvons avoir beaucoup de regrets. C’est dur de finir à trois buts, mais je reste très content de mes joueurs. »
Amélie Goudjo (pivot Issy Paris Hand) : « On ne peut pas être content de la manière, on retiendra que la qualification. Mais c’est sûr qu’on a eu beaucoup de mal face à cette équipe, on a préservé l’essentiel. »

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles