Accueil A la une Fil Info Foot Football Football National 1 Foot – Nat (J21) – Le Red Star frappe un grand coup

Foot – Nat (J21) – Le Red Star frappe un grand coup

Par le 14 février 2015 à 18h41
Mots clés : , , ,

Le Red Star s’est imposé 2-1 face au Paris FC pour le compte de la 21e journée de National.

De la ferveur, des spectateurs, un stade Bauer vétuste. Ce match Red Star / Paris FC avait un brin de nostalgie. Pourtant, c’était bien dans le cadre d’une rencontre de National et qui plus est de haut de tableau que ces deux formations se rencontraient ce samedi. Incisif, le Red Star se portait le premier à l’attaque. Dès 25 mètres, plein axe, Bouazza tentait sa chance sur coup franc mais sa tentative passait au-dessus. Quelques minutes plus tard, suite à un bon mouvement côté gauche, Farid Beziouen héritait d’un ballon dans la surface adverse mais ne parvenait pas à donner assez de puissance à sa frappe. Dominateurs, les joueurs du Red Star ne concrétisaient pas leurs occasions malgré des mouvements vifs et un 4-3-3 offensif. De son côté, le Paris FC peinait à développer sur jeu avec son 4-1-4-1. Les joueurs manquaient de précision dans leur transmission de balles. Mais à force de louper des occasions, le Red Star finissait par se mettre en danger. Après un centre côté gauche de Socrier, Bongongui reprenait le ballon de l’intérieur du pied au second poteau, petit filet.

Le Red Star inverse la vapeur

Le Red Star reprenait la deuxième période tambour battant. Beziouen réceptionnait de la tête un bon centre mais Demarconnay s’interposait. Comme souvent en football, l’équipe qui domine sans marquer est souvent sanctionnée. Étouffé, le PFC finissait pourtant par ouvrir le score grâce à Julien Chevalier (0-1, 58e). Suite à un cafouillage et une mauvaise appréciation de la défense locale, le Parisien libre de tout marquage dans la surface, plaçait une frappe du gauche à ras de terre. Puni, Le Red Star poussait d’avantage et s’exposait aux contre-attaques adverses. Mais la domination finissait par payer. Les hommes de Sébastien Robert bénéficiaient d’un penalty pour un tacle appuyé de Sanaia dans sa propre surface. Makhedjouf ne tremblait pas, frappait sur la gauche et prenait Demarconnay à contrepied (1-1, 65e). Le plus dur était fait pour les locaux et Kanté rentré en cours de jeu libérait les siens d’un coup de tête au premier poteau (2-1, 75e). La meilleure équipe à gagner aujourd’hui.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles