Accueil A la une Football Domino's Ligue 2 Fil Info Foot Football Foot – Ligue 2 – Le Paris FC au point mort

Foot – Ligue 2 – Le Paris FC au point mort

Par le 4 janvier 2016 à 13h33
Mots clés : , ,

Promu en Ligue 2 après 32 ans d’absence, le Paris FC s’attendait à de meilleures retrouvailles avec l’antichambre de l’élite. Retour sur la première partie de saison chaotique  des joueurs de la capitale.

Des ambitions élevés

Vice-champion de National, le Paris FC renoue avec la Ligue 2 avec de grandes ambitions comme le prouve son recrutement avec l’arrivée de joueurs rompus aux joutes professionnels (Thébaux, Pierre, Glombard, Ayari, Fauvergue) tandis que Denis Renaud (Ex-Carquefou) s’installe sur le banc de touche avec la ferme intention d’insuffler un vrai style de jeu à sa nouvelle équipe. Des choix validés par une bonne campagne de matchs amicaux avec des résultats probants à l’image de la très bonne prestation réalisé face à Monaco (0-0).

Le Paris FC, roi du nul

Auteur de deux match nul prometteurs sur le même score lors des deux premières rencontres de la saison face à Laval et Tours (1-1), les Parisiens vont décrocher un premier succès éclatant face au Havre (3-0) qui va les propulser au 5ème rang. A ce moment-là, on pense qu’Alexis Thebaux et ses partenaires ont véritablement lancé leur saison. Malheureusement les choses ne vont pas se passer comme prévus pour Denis Renaud et ses hommes qui vont enchainer un nombre record de match nul (12 sur la première partie de saison) entre la mi-août et la fin du mois de septembre. Pire encore, ils concèdent leur première défaite à Auxerre (2-0) lors de la 10ème journée. Un revers qui ne sera pas salvateur puisque les joueurs de la capitale enchainent par deux nouveaux nuls à domicile face à des concurrents directs (Ajaccio et Niort) suivie d’une défaite face à Metz (2-1).

Un mois de Novembre catastrophique.

Novembre commence mal puisque les Parisiens s’inclinent lors du derby face au Red Star (0-1) Une défaite qui va considérablement fragilisé la position de Denis Renaud. La laborieuse qualification à Oissel va lui accorder un sursis plus que provisoire puisqu’il sera remercié à l’issue d’une semaine marquée par deux lourds revers en championnat l’un à Bourg (4-1) et l’autre à domicile face à Dijon (0-3). Jean Luc Vasseur le remplace et décroche un nul sur la pelouse de Créteil, son ancien club (0-0). Malheureusement le nouveau coach va vite déchanter avec une élimination en coupe de France face à Boulogne (1-3) accompagnée d’une défaite frustrante face à une équipe lensoise en regain de forme (0-1). Le match nul décroché sur la pelouse de Valenciennes viendra conclure une première partie de saison où les joueurs du Président Ferracci ne se seront imposés qu’une seule fois lors de ces 5 premiers mois de compétition. Le président a fait appel à Pierre Dreossi pour redonner de l’allure au navire parisien qui devrait être très actif sur le marché des transferts afin de se donner le maximum de chance pour conserver sa place en Ligue 2 l’été prochain.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles