Accueil A la une Football Domino's Ligue 2 Fil Info Foot Football Foot – Ligue 2 – Créteil, un bilan plus que mitigé

Foot – Ligue 2 – Créteil, un bilan plus que mitigé

Par le 27 décembre 2014 à 10h00
Mots clés : , , , ,

Pour sa deuxième saison en Ligue 2 depuis son retour à l’été 2013, Créteil vit un exercice plutôt compliqué. Entre changement d’entraineur et élimination précoce en Coupe de France, les joueurs du président Lopes ont connu une première partie de saison mouvementée. Retour sur les 6 premiers mois de la saison des Cristoliens.
Un recrutement prometteur
Après avoir obtenu un bon maintien pour son retour en Ligue 2 la saison passée avec une belle onzième place à la clé, la maison cristolienne a connu pas mal de mouvement lors de l’intersaison avec notamment l’arrivée de Philippe Hinschberger en lieu en place de Jean-Luc Vasseur parti à Reims. Coté joueur, le club s’est renforcé avec l’arrivée de joueurs confirmés à l’étage supérieur à l’image de Illunga, Piquionne ou encore Dias tout en conservant ces meilleurs éléments à l’image de Check N’Doye à deux doigts de partir au RC Lens. Un recrutement validé par une campagne de match amicaux avec un bilan de deux victoires, deux nuls pour seulement une défaite qui laissait augurer une bonne saison.
Créteil, roi du nul
Malheureusement, lors de la première journée, les Cristoliens s’inclinent d’entrée à Tours (2-4) et confirment comme la saison passée leur difficultés dans le secteur défensif. Heureusement, les Franciliens rebondissent dès la journée avec un large succès face à Châteauroux (3-0) grâce à un doublé de Piquionne pour sa première apparition. S’en suivent cinq match nuls face à des concurrents directs ( Laval, Niort, Clermont) et des formations plus huppées (Valenciennes et Le Havre) qui empêchent les Cristoliens de décoller au classement et de rester dans le ventre mou (11è). Dans le même temps, Créteil réalise un parcours intéressant en Coupe de la Ligue en éliminant successivement le CA Bastia et le GFC Ajaccio. La troupe de Philippe Hinschberger termine le mois de Septembre  au douzième rang avec une courte défaite chez le leader à Dijon (2-1) avant de se reprendre en dominant Ajaccio (3-2).
Octobre-novembre délicat
Le mois d’octobre commence mal avec une lourde défaite à Angers (3-0) qui fait reculer les Cristoliens au classement tous près de la zone rouge (16e). Les partenaires de Lesage enchainent  ensuite deux matchs nul dont un prometteur face à Troyes (1-1). La Coupe de la Ligue vient à nouveau égayer la grisaille cristolienne avec un succès de prestige à Amiens face à Lens (2-0). Encore une fois, cette performance en Coupe de Ligue va avoir des répercussions négatives avec une première défaite à domicile face à Sochaux (1-2). Et à force de jouer avec le feu, Créteil se brûle en plongeant dans la zone rouge à l’issue de sa défaite à Nancy (3-1). Une défaite cruelle qui fragilise considérablement la position de Philippe Hinschberger, suivi d’une humiliante élimination en Coupe de France dès son entrée lice face au Lusitanos St Maur (3-4). Un nouveau revers auquel le coach ne survivra pas car il jette l’éponge dès le lundi suivant, son adjoint Francis De Percin assurant l’intérim.
L’intérim convaincant de De Percin
Dans l’attente de la nomination d’un nouveau technicien, Francis De Percin prend les commandes dès le match suivant avec la réception  de Nîmes qui traverse une période difficile avec l’affaire des matchs arrangés. Cela n’empêche pas les Val-de-Marnais de décrocher un succès important grâce à N’Doye et Essombé et de sortir de la zone de relégation (2-0). Une semaine plus tard, les joueurs de Francis De Percin sont tous près de décrocher leur premier succès à l’extérieur chez le leader Brest en menant à l’heure de jeu (0-2) mais ils devront se résoudre à partager une nouvelle fois les points (2-2). Ensuite ils confirmeront leur renouveau en prenant le meilleur face à Arles Avignon (2-0), une victoire qui permet aux Franciliens de remonter à la 13ème place. Malheureusement l’aventure se termine en Coupe de Ligue avec une courte défaite avec les honneurs face au Stade Rennais (0-1) avant de payer une nouvelle fois ces efforts en terre corse face au GFC Ajaccio (0-2) pour le dernier match de l’année.
Au final après 18 journées, Créteil est 15ème de L2 avec un total de 20 points soit deux de moins que la saison passée à pareille époque. En attendant la nomination d’un nouvel entraineur, les coéquipiers d’Antriatsima vont devoir se montrer beaucoup plus réguliers notamment à l’extérieur pour espérer décrocher un maintien sans trop de frayeur en fin de saison.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles