Accueil Fil Info Foot Football Football National 2 Foot – CFA (match en retard/groupe A) – Ivry entretient l’espoir

Foot – CFA (match en retard/groupe A) – Ivry entretient l’espoir

Par le 22 mars 2015 à 11h00
Mots clés : , , ,

Dans un match en retard de la 20e journée, Ivry a arraché une précieuse victoire chez lui grâce à une jolie bicyclette de Etshimi.
A la fin du match, les bras des rouges et noirs étaient levés très haut vers un ciel qui semble s’éclaircir che Ivry. Les hommes de Jean-Luc Girard viennent d’enchaîner une deuxième victoire de suite contre l’AC Amiens. Encore impensable il y a quelques semaines, l’espoir de maintien renaît du côté du club Val-de-Marnais. Surtout lorsque les matchs et les victoires laissent apparaître une mentalité plus combative : “Les joueurs se sont enfin rendus compte que ce n’est pas en entrant sur le terrain que l’on peut gagner un match, commente Jean-Luc Girard. A un moment donné, il faut se mettre le cul par terre”. Un discours que l’entraîneur ivryen rabâche à ses joueurs mais qui semble enfin être entendu.
Dans cette rencontre en retard de la 20e journée, les Franciliens ont adopté une attitude offensive et joueuse qui a permis de faire plier la meilleure défense du groupe A. Le joli retourné acrobatique d’Etshimi (72e) venait parachever les multiples tentatives entrevues en début de seconde mi-temps. La reprise de Gnahore frôlant le cadre (50e) ou encore l’incursion d’Etshimi repris in-extremis devant le gardien (58e) donnaient quelque sueurs froides aux Picards.
Ivry ne lâchera rien
De son côté, Amiens s’est pourtant montré au départ le plus dangereux avec cette frappe de Despois sur la barre (3e). C’était bien sa seule belle occasion. Ses rares intrusions aux abords de la surface ont été pour la plupart maîtrisées. Parfois laborieux dans leur jeu, en abusant notamment de longs ballons, les Val-de-Marnais ont démontré néanmoins de l’envie et de la générosité, à l’image de l’arrière Pailler, souvent au four et au moulin pour anéantir les assauts amiénois. Son équipe se rapproche temporairement de ses deux rivaux du bas du classement, Dieppe et Lens, à qui il manque deux matchs à jouer. Contre Amiens,Ivry a assuré l’essentiel, confirmant sa bonne dynamique. “C’est une victoire encourageante, s’est félicité Patrick Etshimi. Le coach nous dit de ne pas baisser les bras et de ne pas devenir orgueilleux”. C’est sûr, désormais, Ivry ne lâchera plus et revient à trois longueurs du premier non-relégable l’Entente SSG qui n’a pas fait mieux qu’un nul chez un rival pour le maintien Calais (1-1).

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles