Accueil A la une Fil Info Foot Football Football National 3 Foot – CFA 2 (groupe B) – Le point

Foot – CFA 2 (groupe B) – Le point

Par le 3 janvier 2013 à 14h13
Mots clés : , , , , , , ,

Tandis que Fleury-Mérogis et l’Entente Sannois St-Gratien tiennent le haut du pavé du championnat, cinq équipes franciliennes sont concernées par la relégation.

Après 11 journées, Fleury-Mérogis domine cette poule devant l'Entente SSG.

Après 11 journées, Fleury-Mérogis domine cette poule devant l’Entente SSG.

Avec sis succès de rang – série en cours –  Fleury-Mérogis a pris les commandes du championnat, profitant des errements de l’Entente SSG et de Chartres ces dernières semaines. Ces trois équipes qui se tiennent en quatre points sont celles qui visent officiellement la montée en CFA la saison prochaine.

Capable du meilleur comme s’imposer face à Chartres ou Évry (0-4), mais aussi du pire, comme être tenu en échec par des mal-classés comme Neiges ou Beauvais, l’Entente Sannois St-Gratien – actuel second – fait preuve de trop d’irrégularités. Au pied du podium, St-Geneviève est dans le coup, mais peut déjà regretter ses nombreux points perdus à domicile. Les matchs nuls face à Beauvais et Oissel et les défaites aux dépens du PFC et d’Évry pèsent lourd dans la balance.

Noisy-le-Sec en grand danger

Entre le 8ème et le 14ème et dernier, seul trois points séparent sept formations, dont cinq Franciliennes. Le plus mal en point est sans aucun doute Noisy-le-Sec dont le départ de Nasser Sandjack laisse indéniablement des traces dans un effectif miné par la perte de confiance. Avec encore un match en retard à jouer, la lanterne rouge n’est pas encore décrochée, mais la réception de la réserve du PFC, un concurrent direct le 12 janvier s’avère déjà un premier tournant. 11ème et premier relégable, le PFC est également mal en point, même si le nul à Chartres puis le succès face à Le Havre Neiges a contribué à un léger redressement mi-décembre. Évry (8ème), le Racing-Colombes (9ème) et Moissy-Cramayel (10ème) sont amenés également à vivre une seconde partie d’exercice périlleux dans ce championnat, où les quatre derniers sont envoyés à l’échelon régional. La marge de manœuvre est bel et bien étroite.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles