Accueil Football Coupes Fil Info Foot Football Foot – CDF (1/16e) – Le PSG survole son tour

Foot – CDF (1/16e) – Le PSG survole son tour

Par le 2 février 2017 à 9h47
Mots clés : , , ,

Le double tenant du titre parisien en surclassant Rennes (0-4) confirme qu’il va beaucoup mieux hormis le couac monégasque depuis 2017.

Le PSG d’Unaï Emery version 2017 donne l’impression d’une équipe sûre d’elle et déterminée à progresser. Cet esprit de groupe permet au coach parisien de pouvoir laisser pas mal de titulaires au repos sans pour autant voir le niveau de jeu de son équipe s’effondrer. Pendant que Cavani respire, Ben Arfa, par exemple, aligné en pointe hier soir, peut se montrer et apporter sa qualité à l’équipe. Il ressort d’ailleurs de sa prestation un excellent bilan avec deux passes décisives et un but à son actif. Cette équipe est particulièrement efficace et bien rodée sur les mouvements. La soif de buts fait le reste, chaque joueur démontre qu’il a l’envie de marquer toujours plus de buts. Draxler, auteur de 4 buts depuis son arrivée, en est le parfait exemple. Outre l’excellent match d’Hatem Ben Arfa, on pourra souligner la bonne prestation d’Alphonse Aréola, que l’on a pu voir très concentré, voulant certainement prouver après les critiques qui se sont abattues sur lui après le choc contre Monaco. Petite statistique, sur les 8 dernières rencontres, les Parisiens n’ont encaissés que 2 buts. Une solidité défensive retrouvée au bon moment et qui peut se baser sur cette performance pour bien travailler la réception de Barcelone prochainement. Après un mois de décembre poussif et sa défaite à Guingamp, le groupe s’est remis au travail et réalise des performances intéressantes, montrant beaucoup de professionnalisme ainsi qu’un réalisme impressionnant, caractéristique souvent pointée du doigt depuis le début de saison. Entre un Edinson Cavani qui marche sur l’eau – l’Uruguayen a marqué 21 buts en 20 journées de Ligue 1 – et l’adaptation éclair de Julian Draxler, le PSG peut envisager un peu plus sereinement la deuxième partie de saison. En plus de ses nouvelles recrues, le club de la capitale compte des éléments revanchards dans son effectif. Javier Pastore, auteur de sa première passe décisive depuis de nombreux mois, va retrouver petit à petit son niveau de jeu et s’immiscer dans la rotation effectuée par Unaï Emery. Tous ces ingrédients font que les dirigeants peuvent espérer une saison riche en titre une fois de plus. Reste à savoir si le club sera capable d’écarter les Catalans en chemin. Cette double confrontation doit certainement déjà être dans toutes les têtes parisiennes qui ont encore trois matchs pour se mettre en confiance avant l’échéance la plus importante de l’année.

La fiche

  • Rennes – PSG : 0-4 (0-2)

Spectateurs : 21 524. Arbitre : Jérôme Miguelgorry

Buts : Draxler (27’), Lucas (38’)

Avertissements : Rennes : Cavaré (23’), Mendes (74’) ; PSG : Ben Arfa (50’),

Rennes : Costil – Cavaré, Mendes, Gnagnon, Figueiredo – Hunou, Prcić, Chantôme (André 73’) , Diakhaby (Léa) – Saïd, Sio (Kalulu 66’)

PSG : Areola – Aurier, Marquinhos, Kimpembe, Maxwell – Nkunku, Thiago Motta (Matuidi 70’), Rabiot – Lucas (Guedes 77’), Ben Arfa, Draxler (Pastore 69’)

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles