Accueil A la une Basket Fil Info Basket Basket Jeep Elite Basket – Pro A (J18) – La SIG éteint le PL

Basket – Pro A (J18) – La SIG éteint le PL

Par le 5 février 2014 à 10h45
Mots clés : , , , , ,

Le Paris Levallois devant 3000 personnes acquis à sa cause a vu sa bonne spirale de victoire s’arrêter là. Strasbourg a eu du mal au démarrage avant de prendre totalement le contrôle du match (58-75).

Meilleur parisien avec 13 points Ewing (13 points) n'a pas réussi à stopper la réussite de Diot et consorts.

Meilleur parisien avec 13 points Ewing (13 points) n’a pas réussi à stopper la réussite de Diot et consorts.

C’était le choc au sommet de cette dix-huitième journée de Pro A entre le quatrième et le troisième. Dans un match où la réussite offensive  a fait défaut, les Strasbourgeois ont gagné  grâce à leurs collectif (58-75). Le PL avait pourtant débuté très fort en menant assez rapidement de sept points (15-8 5e). C’est d’ailleurs dans ce premier quart temps que le nouvel arrivant Blake Schilb a disputé ses premières minutes avec ses nouveaux partenaires. Malgré une première mi-temps globalement dominé par les joueurs de Greg Beugnot grâce à une  défense agressive, l’écart n’était pas très conséquent au moment de rentrer aux vestiaires (32-27 20e), la faute à une réussite faible aux tirs (38%). A l’entame du troisième quart les hommes de Vincent Collet ont clairement haussé le ton en défense. Ils sont passés logiquement devant (32-33 22e). Mais le PL n’a pas lâché  l’affaire et sur un trois point de de Landing Sane est revenu à égalité (37-37 26e). La SIG a élevée son intensité de jeu dans les dernières minutes de ce troisième quart. A l’image de ce panier à trois point au buzzer de derrière la ligne du milieu de terrain de Campbell, les Alsaciens étaient en pleine réussite (42-49, 30e). La dernière période a été à sens unique et les joueurs de la Capitale n’ont semblé plus y être du tout comme l’atteste les nombreuses pertes de balles. C’est donc logiquement que les coéquipiers de David Andersen remportent ce match et stoppent la bonne série du Paris Levallois (58-75). Il faut dire que l’arrivée de Blake Schilb (0 pt) à quelque peu modifier la rotation mais à l’avenir cela devrait faire passer un palier au club parisien. Peut-être dès lundi prochain à Pau.

La fiche

Paris Levallois – Strasbourg: 58-75 (22-18, 10-9, 10-22, 16-26)

Arbitres : Jean-Charles Collin, Hugues Thepenier, Ivan Paic. Spectateurs : 3000

Paris Levallois : Ewing (13), Ndoye (6),  Anagonye (11),Oniangue (7), Sane (7), Brown (11), Toure (3)  Entr: Gregor Beugnot

Strasbourg: Toupane (8),Andersen (4), Diot (12), Lacombe (4),Thornton (6),Campbell (9),Greer (17),Duport (6), Imhoff(2), Abromatis (7),  Entr : Vincent Collet

Réactions :

Gregor Beugnot (Entraineur Paris Levallois) : « Je ne suis pas déçu car c’est un vrai bon Strasbourg en face. On voit qu’on doit encore évoluer dans notre jeu notamment en défense. Ça n’occulte pas ce qu’on a fait, le château de carte ne s’écroule. Il nous reste beaucoup de travail ».

Vincent Collet (Entraineur Strasbourg): « En première mi-temps on s’est fait bouger. Nos problèmes étaient surtout au niveau de l’intensité et du rebond. On a totalement inverser la situation puisque à la fin, on a plus de rebonds qu’eux ».

Giovan Oniangue (Ailier du Paris Levallois) : « On fait une très bonne première période aussi bien en défense qu’en attaque. Au troisième quart-temps on prend un 8-0  et on passe derrière. On pensait rester dans notre série mais on va travailler. Je ne sais pas ce qui s’est passé physiquement et mentalement ».

Antoine Diot (Arrière de Strasbourg) : « Il faut noter la grosse performance collective. On récupère le goal-average sur Paris. Ça faisait longtemps qu’on avait pas fait un gros match comme cela ».

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles