Accueil Fil Info Rugby Rugby Rugby Top 14 Rugby – Top 14 (J22) – L’ascension de Machenaud

Rugby – Top 14 (J22) – L’ascension de Machenaud

Par le 22 mars 2014 à 9h40
Mots clés : , , , ,

En quatre ans, Maxime Machenaud est passé de simple rugbyman à professionnel. Auteur d’une carrière fulgurante il intègre le haut niveau français en rejoignant le Racing-Métro. Éblouissant dans son club, il tentera de permettre à son équipe de réaliser un coup ce soir à Grenoble (20h35). Portrait.

Maxime Machenaud commence le rugby très tôt, à l’âge de 4ans, entouré de ses frères dans le club de Bordeaux. Dès son adolescence, il se fait remarqué et entre au centre de formation et au pôle espoir. C’est durant cette période qu’il sent qu’il a de réelles capacités, pouvant le mener au haut niveau. Machenaud y découvre la vie d’un rugbyman professionnel. A 16 ans, il sait qu’il veut en faire son métier, un an plus tard, toujours dans son club de Bordeaux Bègles, il fait le déplacement à Toulon jusqu’au Stade Mayol avec l’équipe une. Même s’il ne sortira pas du banc, cette journée lui décupla son envie de faire parti des grands. Le demi de mêlée devra attendre sa majorité pour frôler les terrains de Pro D2. S’il se sent bien dans son club de toujours, il veut accéder au plus haut niveau qu’est le Top 14. C’est Agen qui reçoit ses suffrages en 2010.

L’épanouissement au Racing-Métro

Dans un club de milieu de tableau, Maxime Machenaud espérait y avoir du temps de jeu. Il ne s’était pas tromper puisqu’il accède directement à l’équipe professionnelle et son nom apparaît sur presque toutes les feuilles de match. Aux côtés de ses deux entraineurs de l’époque, Christian Lanta et Christophe Deylaud, il franchit un cap dans son jeu. Ces deux figures emblématiques du rugby lui donnent leur confiance. Si le joueur est attaché à ses coachs, il rejoint le Racing-Métro. Le nouveau francilien s’intègre très vite au groupe et s’impose sur les terrains dès son arrivée en 2012. Il enchaine les matchs, titularisé dix-huit fois, durant lesquels il inscrit pas moins de quarante-sept points. Avec ces bons résultats, le staff français commence a se penchait vers le joueur. Quatre ans après sa professionnalisation, Maxime Machenaud intègre le XV de France pour la tournée d’automne de 2012. Un peu jeune pour le niveau international, il est laissé de côté par le sélectionneur lors de la tournée d’été en Nouvelle Zélande. Il connaît ensuite une blessure lors des test-matches de novembre. Habitué aux Bleus, il est aujourd’hui à 25 ans un joueur qui compte autant en club qu’en sélection…

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles