Accueil A la une Rugby Divisions fédérales Rugby Divisions fédérales FED 2 Fil Info Rugby Rugby Rugby – Fédérale 2 – Riquel (CA Orsay) : « Le président s’est engagé à ne pas refuser la montée deux fois d’affilée »

Rugby – Fédérale 2 – Riquel (CA Orsay) : « Le président s’est engagé à ne pas refuser la montée deux fois d’affilée »

Par le 1 mars 2018 à 12h32
Mots clés : , , ,

Manager d’un CA Orsay solide dauphin de Beaune dans la poule 2, David Riquel revient sur la saison de ses troupes et l’importance des échéances qui attendent le club d’ici la fin du championnat.

Quel bilan faites-vous de la saison de vos joueurs à l’entame de la dernière ligne droite ?

« On est dans les plans par rapport à l’objectif dont on avait parlé aux joueurs qui était de finir dans les deux premiers afin de tirer un troisième ou un quatrième de poule pour les phases finales. Si on perd à Beaune lors de la prochaine journée, il sera compliqué d’accrocher la première place mais si on termine deuxième ce sera bien, l’essentiel étant de ne surtout pas finir troisième ou quatrième pour s’éviter un gros morceau.

Vous allez avoir des déplacements compliqués à aborder dans cette dernière ligne droite, cela pourrait-il changer la donne ?

En effet, on va avoir affaire à de très belles équipes, dures à manœuvrer. Ce qui est sûr, c’est qu’à domicile il faudra prendre tous les bonus. Et à l’extérieur, notre plan de route est simple : gagner à Bourges, car on pense en être capables, puis gagner à Meaux avec le bonus car tout le monde s’impose là-bas. Et ensuite remporter au moins un match sur les deux déplacements à Beaune et à Orléans.

Pouvez-vous envisager de monter en Fédérale 1 cette année ?

J’ai réalisé un audit dernièrement pour examiner la faisabilité d’une montée en Fédérale 1 l’année prochaine que je vais déposer sur le bureau du président. Après avoir refusé la montée l’an dernier car ce n’était pas quelque chose que l’on avait anticipé et qu’il aurait été difficile d’être compétitifs, il s’est engagé en début de saison à ne pas la refuser une deuxième fois d’affilée. Si on se qualifie sportivement, il joindra les actes aux mots. On va avoir une réunion prochainement pour cerner nos besoins en cas de montée enfin de saison. »

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles