Accueil Rugby Divisions fédérales Rugby Divisions fédérales FED 2 Fil Info Rugby Rugby Rugby – Fédérale 2 – Ouzet (PUC) : « Nous ne jouerons pas avec la boule au ventre »

Rugby – Fédérale 2 – Ouzet (PUC) : « Nous ne jouerons pas avec la boule au ventre »

Par le 21 avril 2016 à 13h29
Mots clés : , , , , , ,

Pour le compte de la 18e et dernière journée de championnat dimanche, le PUC se déplace à Beauvais avec l’espoir du maintien. Malgré qu’ils n’aient plus leur destin entre leurs mains, les Pucistes ont la ferme intention de se maintenir en réalisant un gros match dans l’Oise.

Dans cette course au maintien très serrée avec un duel à distance avec Arras, le PUC reste sur une bonne dynamique : « Les joueurs ont pris conscience qu’ils pouvaient se maintenir depuis la victoire face au leader Montluçon. Il y a une certaine émulation dans le groupe car notre équipe B joue dimanche pour se qualifier pour les phases finales. La détermination se voit sur le visage de mes joueurs à l’entrainement » souligne l’entraîneur Vincent Ouzet. Pour cette rencontre à quitte ou double, le PUC ne se met pas une pression exagérée : « Nous sommes comme d’habitude. Nous allons essayer de contrer Beauvais sur leurs points forts : la touche et les ballons portés » poursuit Ouzet.

Ouzet : « Le club s’est préparé aux deux situations »

Le stress est facteur qu’il faut savoir gérer sur la fin de saison. Pourtant les Pucistes semblent détendus avant un match capital pour leur avenir : « Le groupe vit bien. Il y a une bonne ambiance entre les joueurs et dans le staff aussi. Dimanche, nous allons nous battre pour nous maintenir. Nous jouerons pour ne pas avoir de regrets quel que soit l’issue du match d’Arras », continue l’entraîneur du PUC. Pour lui, hors de question de suivre le résultat d’Arras au Creusot. « Ils ont un déplacement très compliqué mais nous disputerons notre match sans se préoccuper des autres ». La victoire ce dimanche est donc obligatoire pour l’équipe parisienne mais l’entraîneur du PUC relativise. « Le club s’est préparé aux deux situations : au maintien comme à la relégation. Bien sûr, le maintien reste la priorité mais si nous descendons en Fédérale 3 alors nous essayerons de remonter au plus vite en Fédérale 2. C’est aussi la loi du sport. Une chose est sûre : nous ne jouerons pas avec la boule au ventre ce dimanche ».

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles