Accueil A la une Fil Info Hand Hand Hand LIDL Star Ligue (LNH) Hand – Starligue – Au revoir Narcisse dit « Air France »

Hand – Starligue – Au revoir Narcisse dit « Air France »

Par le 3 juin 2018 à 11h17
Mots clés : , ,

Daniel Narcisse a conclu son immense carrière par un dernier titre de champion de France avec le PSG.

Comme un symbole. Daniel Narcisse a disputé son dernier match dans l’élite face au club qui l’a fait débuter. C’était il y a 20 ans, il en avait 18. Lancé dans le grand bain par le grand Chambéry, celui champion de France en 2001, Daniel Narcisse impressionnait déjà. Désigné aussitôt meilleur arrière gauche du championnat en 2001, 2002 et 2003, le gamin impressionne. Car telle était la marque de fabrique de « Air France », comme l’avaient surnommé ses pairs. Une détente surnaturelle, une maturité criante mêlée à une technique empreinte de grâce et de puissance. Un alliage dont le francilien de naissance n’a jamais cessé de faire preuve sur les parquets européens et mondiaux. 

L’aventure allemande

Car Daniel Narcisse s’est aussi fabriqué une renommée mondiale. Transféré une première fois dans le club allemand du VFL Gummersbach, avec lequel il disputait deux demi-finales de coupe EHF en 3 ans, et après un retour éclair à Chambéry, Narcisse prend définitivement son envol à son retour en Allemagne, au THW Kiel, qu’il rejoint à l’été 2009. Champion d’Allemagne et vainqueur de la Ligue des Champions dès sa première année, le demi-centre français garnit son armoire à trophée avec la province allemande. Avec une autre gloire du handball français, Thierry Omeyer, il remporte à Kiel pas moins de 10 titres nationaux et européens, dont 2 Ligues de champions. Une épopée qui lu vaudra notamment le titre de meilleur handballeur de l’année 2012, avec à son actif une saison quasi parfaite. 

La France, son berceau

C’est justement à l’issue de cette saison monumentale que le Réunionnais décide de faire son grand retour en France. Rejoint par ses coéquipiers en équipe de France (Omeyer, Luka et Nikola Karabatic), le Paris Saint Germain et Daniel Narcisse veulent garnir un peu plus leur armoire à trophe Si Narcisse s’enrichit de 4 autres titres de champion de France, il ne parviendra jamais à venir à bout du Final Four avec le PSG. Un regret sans doute pour l’homme aux 311 sélections en équipe de France, mais un simple détail dans son immense carrière. Quadruple champion du Monde, double champion olympique et triple champion d’Europe avec les bleus, Daniel Narcisse restera pour toujours une légende de son sport et à n’en pas douté, l’un des meilleurs joueurs de handball de tous les temps.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles