Accueil Fil Info Hand Hand Hand Nationaux N1M Hand – NM1 (J2) – Réaction d’orgueil en masse

Hand – NM1 (J2) – Réaction d’orgueil en masse

Par le 17 septembre 2018 à 13h06
Mots clés : , , , , , , ,

Les clubs franciliens qui s’étaient inclinés lors de la première journée – Torcy, Créteil (B), Réveil de Nogent, PSG (B) et l’ACBB – ont tous signé leur premier succès de la saison samedi.

Poule 1

Torcy aura seulement dû attendre la deuxième journée. Une semaine après une cruelle défaite à Lanester (29-32), les Torcéens ont cette fois bénéficié du maigre avantage en s’imposant sur le parquet de Gien (34-35). Lachaier, auteur de 8 buts, a été l’élément déterminant de ce match, permettant à son équipe de respirer en fin de rencontre. Scénario similaire à Créteil, où, dans un match défensif, Anzuini a forcé la décision sur un jet de 7 mètres à l’ultime seconde (27-26) : « Je suis fier du comportement des joueurs, qui n’ont jamais lâché avec un bel engagement défensif du début à la fin. la victoire est une belle récompense » relevait l’entraîneur de la réserve Franck Chupin.

Poule 2

Réactions immédiates des équipes franciliennes dans cette poule 2. Après leur défaites lors de la première journée, le PSG (B) et le Réveil de Nogent ont signé leur premier succès cette saison. Si la réserve du PSG a beaucoup souffert face à Rennes, profitant d’une fin de match tonitruante et d’un Kempf euphorique (8 buts) pour s’imposer d’un seul petit but face à Rennes, le Réveil de Nogent a lui fait démonstration de son efficacité offensive. Poussé par le duo Laclef (7 buts) – Cissé (7 buts), le récent promu à cartonné devant Amiens (43-33), s’offrant une première victoire de référence en Nationale 1.

Poule 3

Fortunes diverses en revanche pour les équipes franciliennes dans cette poule 3. Si l’ACBB a signé sa première victoire de la saison sur son parquet face à Folschviller (32-27), c’est surtout grâce à Perdrix, auteur de 14 des 32 buts boulonnais et décisif dans cette belle performance. En revanche, scénario plus compliqué pour l’Elite Val d’Oise, totalement impuissant offensivement sur le parquet de Sarrebourg (24-22)

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles