Accueil Fil Info Hand Hand Hand Nationaux N1M Hand Nationaux Hand Transferts Hand – N1M – Le point sur les transferts

Hand – N1M – Le point sur les transferts

Par le 29 mai 2013 à 16h23
Mots clés : , , , , , ,

La saison prochaine, il y aura cinq clubs franciliens en nationale 1 masculine. Le point sur les premières tractations.

  • Nanterre :

Aucune révolution du côté de Nanterre, qui après une saison brillante garde l’ensemble de ses éléments pour la saison prochaine. Troisième de la poule 2, Nanterre ambitionnera la saison prochaine l’accession à l’étage supérieur.

  • Asnières :

Après une saison très satisfaisante, la stabilité reste de mise dans les rangs asniérois : «Il n’y aura pas vraiment de bouleversement. A l’heure actuelle, deux joueurs majeurs nous ont fait part de leur désir d’arrêter leur carrière. Si tel est le cas, on devra les remplacer » assure Christophe Giry, qui espère encore les convaincre de prolonger d’un an leur contrat.

  • St-Ouen-L’Aumône :

10ème du dernier exercice, le club val-d’oisien s’en tire sans dommages grâce à la nouvelle refonte des championnats nationaux. Pour l’entraîneur Philippe Pepiot, l’objectif a été atteint : « En restant à cette division, nous avons rempli notre devoir, c’est l’essentiel ». Pour pallier le départ d’Arnaud Leroi vers Vernouillet (N2), les dirigeants franciliens ont fait signer Fabien Segarel, qui restait sur trois saisons abouties à Cherbourg. D’autres arrivées devraient voir le jour dans les prochaines semaines.

  • Sannois-St-Gratien :

Deuxième de la poule 2 de nationale 2, Sannois St-Gratien a acquis le droit de jouer à l’échelon supérieur « après une saison, où j’ai le sentiment que nous avons fait peu d’erreurs, hormis la défaite contre Arras » assure le co-entraîneur Fabrice Le Roy. Tandis qu’Unimon met fin à sa carrière et que Sissoko a signé avec un club professionnel suisse, Sannois St-Gratien a marqué de son empreinte le début du marché en enrôlant le Tremblaysien Benoît Peyrabout. Deux nouvelles arrivées viennent d’être officialisées avec l’arrière gauche Édouard N’Diaye en provenance de Cherbourg et de l’ailier droit William Bidin, formé au Paris Handball et qui jouait au SMV en Pro D2 la saison dernière. Le recrutement est quasiment bouclé du côté des Diables Rouges.

  • Tremblay-en-France (B) :

L’autre promu mise sur la lignée de cette saison. Hormis Tchitombi qui rejoint Pontault-Combault, tous les joueurs resteront à Tremblay. En injectant dans l’effectif l’international jeunes du Pôle Espoir de Chartres Nabil Slassi et quelques éléments des moins de 18 ans, la réserve tremblaysienne a de quoi inquiéter bon nombres d’équipes de N1.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles