Accueil A la une Fil Info Hand Hand Hand LIDL Star Ligue (LNH) Hand – LNH – Le PSG maître de l’hexagone

Hand – LNH – Le PSG maître de l’hexagone

Par le 14 juin 2015 à 13h08
Mots clés : , , ,

Le Paris Saint-Germain semble bien parti pour s’installer durablement parmi les places fortes du handball dans l’hexagone… avant de conquérir la scène européenne ? Retour sur une saison 2014-2015 qui marque le début d’une dynastie.

Plus gros budget de LNH (14,7 millions) et de loin (le double du 2ème Montpellier), le club de la capitale était attendu au tournant cette saison, surtout après le bilan mitigé de la saison passée. Disposant d’une véritable armada avec pas moins de 6 internationaux français dont le légendaire gardien Thierry Omeyer (élu meilleur joueur du monde en 2008), le PSG fait figure de véritable mastodonte face aux autres équipes de l’hexagone. Vainqueur du Trophée des Champions en s’imposant face à Dunkerque en finale (34-23) le 7 septembre, la saison avait débuté pour le mieux. Mais dès la deuxième journée de championnat, le PSG a connu sa première déroute avec une défaite d’un petit but contre Saint-Raphaël (32-31), accroc en vue dans la course au titre. Entre-temps, les hommes de Philippe Gardent démarraient leur campagne européenne sur les chapeaux de roue avec quatre succès lors des quatre premières journées. Avant d’entamer une période de crise dès le mois de novembre : nouvelle défaite en championnat à Dunkerque (27-26), première défaite en Ligue des Champions contre l’ogre allemand Kiel puis élimination en quart de finale de la Coupe de la Ligue. L’ombre du doute planait alors sur Daniel Narcisse et ses coéquipiers… avant de réaliser une deuxième partie de saison parfaite.

La naissance de l’ogre parisien

On peut résumer la fin de saison du PSG en une seule phrase : après leur défaite à Dunkerque le 6 novembre, leur bilan face aux équipes françaises se porte à 25 victoires et un seul match nul. Une domination incontestée qui leur permettra d’arracher la première place du championnat à Montpellier lors de la 24ème journée et de faire la main basse sur l’ensemble des titres nationaux à l’exception de la Coupe de la Ligue. Un triplé Trophée des Champions / Coupe de France / Champion de Franc. Pourtant, comme l’année précédente, le PSG s’est incliné en quart de finale de la Ligue des Champions face au futur finaliste hongrois Veszprém. Toutefois, alors que la saison touche à peine à sa fin, la solution pour s’imposer sur le long terme et lutter sur la scène européenne semble déjà avoir été trouvée : Noka Serdarusic , un coach de rang mondial a rejoint le banc parisien, tandis que Luka Karabatic et son frère Nikola (qui devrait être signé sous peu) viennent garnir un effectif déjà riche. Avec les prolongations de Thierry Omeyer et du MVP du championnat français Mikkel Hansen, le PSG est en route pour tout écraser sur son passage.

Classement final :

  1. Paris 45 pts
  2. Montpellier 44 pts
  3. Saint-Raphaël 34 pts
  4. Chambery 33 pts
  5. Dunkerque 32 pts
  6. Nantes 31 pts
  7. Cesson-Rennes 24 pts
  8. Nîmes 23 pts
  9. Créteil 21 pts
  10. Toulouse 20 pts
  11. Tremblay 20 pts
  12. Aix 19 pts
  13. Sélestat 10 pts
  14. Istres 8 pts

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles