Accueil Hand D2 D2F Fil Info Hand Hand Hand Nationaux Hand – D2F (1ère journée) – La Stella surprend déjà, Noisy/Gagny tombe d’entrée

Hand – D2F (1ère journée) – La Stella surprend déjà, Noisy/Gagny tombe d’entrée

Par le 9 septembre 2018 à 13h40
Mots clés : , , ,

Récemment promue en D2, la Stella St Maur a réussi sa première face à Sambre Avesnois (31-29). L’Entente Noisy le Grand/Gagny a quant à elle raté le coche face au Havre. 

« C’est une victoire presque inespérée aujourd’hui », Marlène Guillon mesurait en effet la performance réalisée par la Stella. Au forceps, St Maur a finalement dicté sa loi (31-29), pour sa première sur son terrain, en créant la différence au début de seconde période (17-16, 30e; 21-16, 39e) :  « C’est une belle victoire pour un groupe encore peu aguerri et assez inexpérimenté. Il y a encore des choses à travailler évidemment, notamment cette fin de match où se fait peur inutilement. » relatait Angélique Spincer. Une fin de match sous pression quand Sambre Avesnois, au panache, recollait à deux buts dans les derniers instants (30-28, 58ème). Mais la Stella, pleine de ressources, contrôlait finalement cette brève euphorie ; « On savait que le match allait être difficile, qu’on était attendues et qu’il fallait qu’on y mette toutes nos forces. On a réussi et c’est très important pour nous. » concluait finalement la demi centre francilienne Marlène Guillon.

L’Entente Noisy-le-Grand/Gagny loin du compte

Dans l’autre rendez-vous francilien du week-end en D2 féminine, l’Entente Noisy-le-Grand/Gagny a souffert pour sa première en championnat cette saison. Face à une équipe havraise emmenée par le trio Dorson (6 buts) – Elisme-Deliane (7 buts) – Svangaard (7 buts), les Franciliennes avaient pourtant bien commencé en basculant devant à la pause (13-14, 30eà C’est au retour des vestiaires que les choses se sont gâtées, avec un (énorme) trou d’air de 15 minutes, durant lequel les filles du 93 n’ont pas marqué le moindre but, quand les Havraises, elles faisaient la différence (23-15, 46e). Un écart que les Séquano-Dionysiennes ne combleront jamais, s’inclinant finalement de 10 buts (30-20).

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles