Accueil A la une Football Coupes Fil Info Foot Football Foot – Trophée des Champions – Un trophée de plus pour un PSG sans génie

Foot – Trophée des Champions – Un trophée de plus pour un PSG sans génie

Par le 14 janvier 2021 à 9h24
Mots clés : ,

Le Paris-Saint-Germain a soulevé hier soir, son 10e Trophée des champions après sa victoire contre Marseille (2-1). Neymar et Mauro Icardi sont les deux buteurs parisiens, Dimitri Payet a réduit l’écart en fin de rencontre.

Un Classico décevant. Après le dernier match au Parc des princes et avec l’enjeu d’un titre à la clé, on s’attendait à mieux. Mais cette rencontre a plus ressemblé à une finale de coupe, une rencontre fermée sans trop d’occasion, qu’à un match au sommet entre deux des meilleurs équipes de l’hexagone. Paris a fait le boulot, Paris a assumé son rôle de favoris, mais Paris n’a pas dominé Marseille de la tête et des épaules. Les olympiens ont tiré plus de fois au but, 16 contre 12, mais l’OM a été moins bien précis techniquement dans les trente derniers mètres. Les joueurs de la capitale ont su faire la différence grâce à leur efficacité redoutable, quatre tirs cadrés pour deux buts. Icardi et Neymar ont permis à Mauricio Pochettino de remporter sle premier titre de sa carrière d’entraîneur. Mais l’ancien joueur et nouveau coach du club de la capitale préfère retenir la victoire contre l’éternel rival, « plus que le trophée, c’est l’honneur et la fierté » a déclaré Pochettino à Canal+. L’attaquant argentin y est pour beaucoup, son titre d’homme du match est d’ailleurs tout sauf dérisoire. 

Icardi grand artisan du succès parisien

Cinq minutes avant la mi-temps, le numéro neuf rouge et bleu gagne son duel aérien face à deux Phocéens et force Mandanda à se déployer pour repousser le ballon. Mais Icardi suit et pousse le ballon dans la cage marseillaise vide. Quelques minutes plus tard, l’ancien milanais fait trembler le montant du stade Bollaert de Lens. Le but du break est aussi largement provoqué par Icardi. Lancé parfaitement dans la profondeur, il se retrouve seul face à Pelé (rentré à la place de Mandanda à la mi-temps), même si le buteur argentin pousse trop son ballon, il parvient à le toucher juste avant que le gardien olympien le fauche. Après avoir consulté la VAR, Rudy Buquet accorde un penalty aux Parisiens, transformé par Neymar. Dans la foulée, Dimitri Payet réduit l’écart sur un centre de Thauvin, mais les joueurs de la capitale garde leur avance au tableau d’affichage, à l’expérience. Au coup de sifflet final, les coéquipiers de Marquinhos exultent, en tête Neymar et Keylor Navas. Leonardo et Mauricio Pochettino se prennent dans les bras très chaleureusement. L’entente entre le directeur sportif et l’entraineur semble être au beau fixe, difficile d’imaginer ce genre d’image avec Thomas Tuchel. Les joueurs semblent pour l’instant conquis par leur nouvel entraîneur, « Pochettino est un coach exceptionnel » a confié Marquinhos au micro de Canal+. Remporter le Trophée des champions en étant suivi par ces joueurs n’est pas synonyme de réussite à Paris, Thomas Tuchel avait aussi commencé son aventure parisienne de cette manière.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles