Accueil A la une Football Coupes Fil Info Foot Football Foot – Trophée des Champions – Paris maîtrise Monaco

Foot – Trophée des Champions – Paris maîtrise Monaco

Par le 30 juillet 2017 à 9h36
Mots clés : , , , , ,

Premier match officiel de la saison et premier trophée pour le Paris Saint-Germain. Grâce notamment à un Dani Alves en feu lors du deuxième acte, les Parisiens remportent leur cinquième trophée des Champions consécutifs sur le score de 2 à 1.

Les années passent et se ressemblent pour le PSG, ou du moins lors du trophée des Champions. Après une présaison mouvementée du côté de la principauté comme dans la capitale, Emery et Jardim avaient concocté des compositions d’équipes inédites. Di Maria suspendu, Pastore a été choisi pour évoluer sur le flanc gauche tandis que Dani Alves a été préféré à Lucas et Guedes à droite. Au milieu Matuidi commençait le match sur le banc au profit de Rabiot. Côté Monégasque, Tielemans et Kongolo faisaient leur première apparition en match officiel. Le début de rencontre est irrespirable. Monaco effectue un pressing très haut et se procure le premier frisson. Mbappe se présente seul face à Areola et marque mais il est signalé en position de hors-jeu (4e). Dans la foulée, Dani Alves reprend de volée un centre de Rabiot mais Subasic repousse par deux fois le danger (6e). Le premier quart d’heure est très disputé, le ballon va d’une surface à l’autre. Cavani manque sa reprise et l’ouverture du score sur un centre au premier poteau de Kurzawa (14e). Paris confisque le cuir et oblige les Monégasques à courir après le ballon en disposant d’un bloc défensif bas sur le terrain. Une technique payante puisque le club de la principauté réussit à ouvrir le score sur un contre-éclair. Tielemans lance Sidibe dans la profondeur qui trompe Areola d’un piqué maîtrisé (1-0, 30e). La domination du PSG est stérile et ne se traduit par aucune occasion franche.

Un Paris à réaction

Les Parisiens reviennent déterminés sur la pelouse. Jusqu’alors discret, Dani Alves relance totalement les joueurs de la capitale d’une merveille de coup franc direct à presque trente mètres de la cage (1-1, 50e). Alves (encore lui) poursuit sur sa lancée et Subasic doit se détendre pour détourner son centre-tir en corner (60e). Le néo-parisien est intenable, il adresse un centre millimétré pour Adrien Rabiot qui ne se fait pas prier pour faire trembler les filets (1-2, 62e). La différence est faite, le PSG surclasse Monaco lors du deuxième acte. Rien ne va pour l’ASM qui voit son buteur du soir, Djibril Sidibe, sortir sur blessure et touché au genou après un tacle de Thiago Silva (77e). Les Parisiens souffrent physiquement lors des dix dernières minutes. Areola doit réaliser une horizontale de grande classe sur une tête de Carillo (80e) mais cela en reste là. Monaco pourra pester contre l’arbitrage pour un pénalty non sifflé pour une main de Rabiot dans la surface (91e). Pour la première fois depuis 2012, le champion de France ne remporte pas le trophée des Champions. Le Paris Saint-Germain lance parfaitement sa saison et peut dire merci à son nouveau joyau Dani Alves.

Les compositions d’équipes :

AS Monaco : Subasic, Kongolo (Rony Lopes, 65e), Glik, Jemerson, Toure, Lemar, Fabinho, Tielemans, Sidibe (Saint-Maximin, 77e), Mbappe (Carillo, 70e), Falcao

Paris SG : Areola, Kurzawa, Silva, Marquinhos, Meunier, Rabiot, Motta (Matuidi, 70e), Verratti (Nkunku, 89e), Pastore (Guedes, 85e), Cavani, Dani Alves.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles