Accueil Fil Info Foot Football Football National 2 Foot – National 2 (J5) – « Déception » à Poissy et « trop d’erreurs à » l’Entente SSG

Foot – National 2 (J5) – « Déception » à Poissy et « trop d’erreurs à » l’Entente SSG

Par le 14 septembre 2020 à 10h20
Mots clés : , , , , ,

Retour sur les enseignements de la 5e journée, vu par les coachs franciliens.

Groupe A :

Fleury 91 qui a été très solide face au FC Rouen (0-0) reste invaincu mais perd du terrain sur le leader surprise St-Pryvé/St-Hilaire, qui a tout renversé sur son passage en venant à bout de Versailles 78 (2-1). Malmené à Vannes, Ste-Geneviève a trouvé la clé pour décrocher une 1ère victoire cette saison : « C’est un match compliqué mais contrairement à la semaine passée, les garçons ont sur être solidaires et efficaces », remarquait l’entraîneur du SGS Emmanuel Dorado. Poissy est toujours à la recherche d’une première victoire cette saison. La bande à Laurent Fournier a chuté pour la 3e fois de la saison face à Granville (1-2) et se retrouve lanterne rouge : « Je suis très déçu par rapport au résultats et manque d’agressivité de mon équipe », relatait le coach yvelinois Laurent Fournier.

Groupe B :

Trois équipes sont désormais aux manettes du championnat : Lens (B), Haguenau et St-Maur/Lusitanos. Le club val-de-marnais a été surpris sur sa pelouse par Haguenau (1-2). Largement dominé par Epinal qui monte en puissance (1-3), le FC 93 a déçu : « Nous avons été mauvais sur toute la rencontre face à une équipe disciplinée. Il y avait deux classes d’écart entre les deux équipes », relatait l’entraîneur Mohamed Hamma. Le Paris 13 Atletico tenu en échec par la réserve de Reims (1-1) reste accroché au Top 5 : « Il y a un sentiment mitigé, car au regard de la première période, on doit mener au score par 2 buts d’écart à minima. Après on se fait piéger sur une erreur, mais je tire un coup de chapeau à mon équipe qui a su revenir pour égaliser », ajoutait l’entraîneur Fabien Valéri. Défait à la régulière par la réserve de Lens (1-2), l’Entente SSG reste bon dernier avec un seul point au compteur : « Il y a eu trop d’erreurs individuels pour être compétitif », regrettait l’entraineur val-d’oisien Didier Caignard.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles