Accueil Fil Info Foot Football Football Ligue 1 Foot – Ligue 1 – Sirigu l’ange gardien parisien

Foot – Ligue 1 – Sirigu l’ange gardien parisien

Par le 20 mars 2014 à 15h18
Mots clés : , ,

Arrivé de Palerme en 2011 à l’aube de l’ère qatari, Salvatore Sirigu s’est immédiatement imposé comme le numéro un au PSG, et parmi les meilleurs de l’élite. Bientôt numéro un avec la Squadra Azzura?

Originaire de Nuoro, petite ville de Sardaigne, Salvatore Sirigu a été formé à Palerme. Après avoir signé son premier contrat professionnel en 2006, il est prêté à Crémone puis à Ancône, afin d’acquérir du temps de jeu. Après deux saisons pleines dans les cages siciliennes,  Sirigu rejoint donc le Paris Saint Germain… où il aurait pu ne jamais signer! L’entraîneur de l’époque -Antoine Kombouaré- et les nouveaux dirigeants avaient en effet d’abord jetés leur dévolu sur Nicolas Douchez. Cependant, l’ancien rennais s’est vite blessé, ce qui a amené le club à recruter un autre gardien. Totalement inconnu en France lors de son arrivée, Salvatore Sirigu est aujourd’hui une référence à son poste en Ligue 1. Ses performances sont souvent saluées et mises en valeur par les observateurs.

Successeur de Buffon?

Très bon sur sa ligne, intraitable en un contre un et joueur athlétique (1m92/80kg), l’Italien n’est pas le joueur le plus médiatisé du club de la capitale, mais son influence sur ce PSG new look n’en reste pas moins déterminante. Son fair-play et son professionnalisme font l’unanimité au sein du vestiaire francilien.  Il a également prouvé qu’il avait le niveau européen avec de belles performances en Ligue des Champions l’an dernier et cette saison également. Sirigu compte aujourd’hui sept sélections en équipe d’Italie, la première en août 2010 face à la Côte d’Ivoire. Alors que Gianluigi Buffon a annoncé qu’il mettrait un terme à sa carrière internationale après le mondial brésilien, le portier parisien pourrait être son successeur. Il passerait ainsi du statut de gardien européen à gardien mondial. Une belle trajectoire pour un homme totalement méconnu il y a encore trois ans, et qui aura connu l’ombre des divisions inférieures italiennes. Comment passer de l’ombre à la lumière? Demandez donc à Salvatore Sirigu!

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles