Accueil A la une Fil Info Foot Football Football Ligue 1 Foot – Ligue 1 – PSG : Une saison au goût d’inachevé

Foot – Ligue 1 – PSG : Une saison au goût d’inachevé

Par le 3 juin 2018 à 9h05
Mots clés : , , ,

Cette saison, les Parisiens auront glané tous les titres qu’ils pouvaient sur le plan national (Trophée des Champions, Coupe de la Ligue, Championnat, Coupe de France). Mais les performances des joueurs d’Unai Emery ont cette année encore été ternies par l’échec en ligue des champions. 

Ce devait être la saison du renouveau. L’été dernier, le Paris Saint-Germain frappait fort en recrutant tour à tour l’expérimenté défenseur brésilien Dani Alves, le brésilien Neymar pour la somme record de 222 millions d’euros et enfin le prodige français Kylian Mbappé. Ce nouvel effectif promettait beaucoup, notamment pour enfin aller loin en ligue des champions, dont le PSG n’a jamais dépassé les quarts de finale dans l’ère qatarie. Le club de la capitale se devait aussi de retrouver le titre de champion de France ravi par l’AS Monaco quelques mois plus tôt.

Des promesses

La première partie de saison est prometteuse. Le trio d’attaque composé de Cavani, Neymar et Mbappé s’entend très bien sur le terrain, malgré des rumeurs de conflit entre les deux premiers cités. Le PSG enchaîne les cartons, en championnat comme en coupe d’Europe. Les Parisiens ne connaissent la défaite qu’à deux reprises, contre Strasbourg en championnat et contre le Bayern Munich en ligue des champions. Premiers de leur groupe en ligue des champions, les Parisiens héritent néanmoins du Real Madrid, double tenant du titre pour les huitièmes de finale. Si à première vue cet adversaire peut effrayer, cet affrontement est considéré comme pouvant être celui de la maturité pour les Parisiens, qui ont l’opportunité de montrer de quoi ils sont capables face à un (très) grand d’Europe.

Encore de la frustration

Battus 1-3 à l’aller à Madrid, les Parisiens sont éliminés sans combattre chez eux au match retour avec une nouvelle défaite (1-2). Cette deuxième élimination successive en huitièmes de finale coûtera sa place à l’entraineur Unai Emery. Aujourd’hui, deux mois après cette désillusion européenne, le constat est celui d’une impression de déjà vu. Les Parisiens sont trop forts pour leurs adversaires dans les compétitions nationales mais déçoivent en coupe d’Europe. C’est ainsi depuis maintenant plusieurs années. La saison prochaine, les Parisiens devront se défaire de ce rituel pour enfin faire du club un grand d’Europe.

Vous avez aimé cet article ? Suivez nous sur Facebook !

Annonces Google


Fil Info
ToutFootRugbyHandBasketVolley
Derniers articles